Découvrez le texte sur la “Fraternité humaine” rédigé par des prix Nobel de la paix


Partager
Découvrez le texte sur la “Fraternité humaine” rédigé par des prix Nobel de la paix
Par Sophie Delhalle
Publié le
4 min

Le samedi 10 juin, se tenait place St-Pierre une Rencontre sur la Fraternité humaine, #NotAlone, organisée par la Fondation vaticane Fratelli Tutti. Une trentaine de prix Nobal ont participé à cet évènement et collaboré à la rédaction d'un document, lu devant les participants.

À l'issue de la rencontre internationale sur la fraternité humaine intitulée #NotAlone, le samedi 10 juin sur la place Saint-Pierre, une déclaration, lue par le Prix Nobel de la Paix 2006 Muhhamad Yunus, a été lue devant les participants.

Lire aussi : Une trentaine de prix Nobel sur la place Saint-Pierre pour la Rencontre sur la fraternité humaine #NotAlone

Une déclaration signée par le cardinal Parolin, au nom du pape François, toujours hospitalisé suite à une intervention chirurgicale lourde le 7 juin dernier.

A l'occasion de la cérémonie d'ouverture, le secrétaire d'Etat du Saint-Siège a prononcé un discours pour défendre le dialogue. Un message écrit du pape François a également été lu. "La fraternité plus forte que la haine et la violence", ainsi pourrait-on résumer le contenu de ces deux appels.

Voici la traduction française de la Déclaration sur la fraternité humaine

Rome, place Saint-Pierre, 10 juin 2023

"Nous sommes différents, nous avons des cultures et des religions différentes, mais nous sommes frères et nous voulons vivre en paix" (Pape François).

Chaque homme est mon frère, chaque femme est ma sœur, toujours. Nous voulons vivre ensemble, comme des frères et des sœurs, dans le jardin qu'est la Terre. Le jardin de la fraternité est la condition de la vie pour tous.

Nous sommes témoins qu'aux quatre coins du monde, l'harmonie perdue refleurit lorsque la dignité est respectée, les larmes essuyées, le travail est rémunéré équitablement, l'éducation est garantie, la santé est prise en charge, la diversité est valorisée, la nature est guérie, la justice est honorée et les communautés surmontent la solitude et la peur.

Ensemble, nous choisissons de vivre nos relations sur la base de la fraternité, qui se nourrit du dialogue et du pardon, "n'implique pas l'oubli" (FT, n° 250), mais le renoncement à "être dominé par la même force destructrice" (FT, n° 251) dont nous subissons tous les conséquences.

Unis au Pape François, nous voulons réaffirmer que "la vraie réconciliation ne se dérobe pas au conflit, mais se réalise dans le conflit, en le surmontant par le dialogue et la négociation transparente, sincère et patiente" (FT, n° 244). Ceci dans le contexte de l'architecture des droits de l'homme.

Nous voulons le crier au monde au nom de la fraternité: Plus de guerre! C'est la paix, la justice, l'égalité qui guideront le destin de toute l'humanité. Non à la peur, aux violences sexuelles et domestiques! Que cessent les conflits armés. Disons assez aux armes nucléaires et aux mines antipersonnel.

Plus jamais de migrations forcées, d’épurations ethniques, de dictatures, de corruption et d’esclavage. Arrêtons l'utilisation manipulatrice de la technologie et de l'intelligence artificielle, mettons en avant et fécondons par la fraternité le développement technologique.

Nous encourageons les pays à promouvoir des efforts conjoints pour créer des sociétés de paix, comme la mise en place d'un Ministère de la Paix.

Nous nous engageons à reconquérir la terre tachée par le sang de la violence et de la haine, des inégalités sociales et de la corruption du cœur. À la haine, nous répondons par l'amour.

La compassion, le partage, la gratuité, la sobriété et la responsabilité sont pour nous les choix qui nourrissent la fraternité personnelle, celle du cœur.

Faire croître la graine de la fraternité spirituelle commence par nous. Il suffit de planter une petite graine par jour dans nos mondes relationnels: la maison, le quartier, l'école, le lieu de travail, la place et les institutions où se prennent les décisions.

Nous croyons aussi en une fraternité sociale qui reconnaît l'égale dignité de tous, nourrit l'amitié et l'appartenance, promeut l'éducation, l'égalité des chances, des conditions de travail décentes et la justice sociale, l'accueil, la solidarité et la coopération, à l'économie sociale et solidaire et à la transition écologique juste, à une agriculture durable garantissant l'accès à l'alimentation pour tous, pour promouvoir des relations harmonieuses fondées sur le respect mutuel et l'attention le bien-être de tous".

Revoir l'intégralité de l'après-midi de la Rencontre sur la fraternité humaine #NotAlone, 10 juin 2023


Dans la même catégorie