Orval s’apprête à accueillir une quarantaine de jeunes !


Partager
Orval s’apprête à accueillir une quarantaine de jeunes !
Chaque année, durant l'été, la communauté offre un accueil spécifique aux jeunes @Orval
Par Vincent Delcorps
Publié le
3 min

C’est devenu une tradition : chaque année, au cœur de l’été, l’abbaye gaumaise invite les 18-30 ans à passer cinq jours au cœur de la communauté. L’occasion de se poser, de prendre le temps de la prière, d’approfondir l’Ecriture et d'échanger dans un cadre de confiance.

"Orval Jeunes en Prière (OJP) a croisé ma route alors que j’expérimentais la foi comme un combat", raconte Emmanuelle. "Je cherchais une manière authentique de la vivre. En même temps, l’eucharistie faisait surgir en moi des questions et de la colère. Pourquoi les Textes sont-ils rabâchés à toute vitesse ? Où subsistent la joie et le sentiment de communauté ? Je voulais retourner à la source, la Bible."

"Orval a ouvert mon coeur"

Pas besoin d’être "catho +++" pour prendre le risque de passer quelques jours à Orval ! C’est au fil des ans et des participations qu’Emmanuelle a retrouvé le goût de la foi et le chemin des Ecritures. "Chaque année, la route qui mène à mon coeur me semble plus courte", relit-elle aujourd’hui. "Orval a ouvert à nouveau mon coeur. Et cela ne se limite pas à une petite semaine par an. Chez moi, j’ai découvert une paroisse où je puis vraiment célébrer l’eucharistie. Je participe aussi à ‘Samuel’, une initiative où les jeunes essayent de méditer quotidiennement à partir de l’Ecriture. Il y a quelques années, ceci aurait été inimaginable pour moi."

Vigiles facultatives

Cela fait près de vingt ans que l’abbaye d’Orval fait vivre ce projet. "L’intuition première a toujours été de partager ce qui fait le cœur de notre vie, c’est-à-dire prier avec la Bible", détaille frère Xavier, coordinateur de l’initiative au sein de l'abbaye. Chaque année, un fil rouge permet de lire les Textes. Cette année, ce sera « cheminer dans la paix du Christ ». "Un thème qui résonne d’une manière toute particulière avec l’actualité", souligne frère Xavier.

Introductions bibliques, temps de partage en petits groupes, repas en silence, ateliers au choix, promenades guidées, temps de réconciliation, célébration de la résurrection à l’aube… Les moments forts ne manqueront pas ! "Cette aventure est portée par toute la communauté", insiste frère Xavier. "Durant ces cinq jours, l’hôtellerie est entièrement dédiée à l’accueil des jeunes." Celles et ceux qui souhaitent participer aux vigiles, à 5h du matin, seront les bienvenus. Mais cette présence n'est pas obligatoire…

Orval Jeunes en Prière ©Orval
Cinq jours pour prendre le temps de se mettre à l'écoute ©Orval

Une grande confiance mutuelle

Autre particularité : au fin fond de la Wallonie, OJP est un événement… bilingue ! Où les Flamands sont d’ailleurs parfois plus nombreux que les francophones. "En Belgique francophone, les propositions en lien avec des communautés religieuses sont relativement nombreuses, mais du côté flamand, c’est plus rare", observe frère Xavier. Les services de pastorale des jeunes flamands soutiennent d'ailleurs ce projet, notamment dans le diocèse de Gand, actuellement dirigé par… Mgr Lode Van Hecke… ancien abbé de la communauté d’Orval et fondateur d’OJP ! Si vous n’êtes pas bilingue, n’ayez crainte : un système de traduction simultanée sera mis en place.

Il faut dire que si le silence aura une place importante, la parole sera aussi au cœur de cette retraite. "Je sens vraiment qu’il y a, chez beaucoup de jeunes, le désir d’avoir un lieu où l’on peut vraiment parler du cœur de ce que l’on vit", observe frère Xavier. "Certains se sentent parfois un peu isolés… Chaque fois que j’anime les petits groupes, je suis frappé par le climat de confiance mutuelle."

Cette année, c’est du 7 au 11 août que cette retraite sera organisée. Une petite quarantaine de jeunes sont attendus. Un certain nombre d’habitués, certainement. Mais aussi, comme chaque année, des jeunes qui vivront l’expérience pour la première fois. Tout le monde est le bienvenu !

Catégorie : Eglise Belgique

L’abbaye d’Orval, d’hier à aujourd’hui
Dans la même catégorie