Le nouveau cycle de “papotes politiques” commence demain


Partager
Le nouveau cycle de “papotes politiques” commence demain
(c)Centre Avec
Par La rédaction
Publié le
3 min

Le collectif Bâtir le Bien Commun, en partenariat avec le Centre Avec et Le Nomade, organise un cycle de rencontres sur le thème « christianisme et émancipation ». L’objectif : s’approprier collectivement la réflexion théologique afin d’en faire le ferment d’un engagement personnel dans la Cité.

(c)Centre Avec

Depuis maintenant deux ans, le collectif Bâtir le Bien Commun poursuit un but précis : renouer avec le contenu politique de notre foi chrétienne. De fait, en tant que croyants, nous explorons rarement de façon active ce que nous dit concrètement la Parole de Dieu des défis structurels actuels : crise écologique, non-respect des droits humains, affaiblissement des démocraties, exploitation patriarcale ou néo-coloniale, etc.

Or la théologie ne peut être un discours abstrait, éloigné des préoccupations contemporaines et du vécu des laïcs quotidiennement confrontés à ces enjeux. Puisque, selon le penseur camerounais Eboussi Boulaga, « nous ne pouvons nous rapporter à Dieu qu’à travers les médiations et les processus qui nous constituent réellement comme personne », donc à travers ce qui nous sollicite au jour le jour, la théologie nécessite une fréquentation constante des évènements de la vie concrète.

"Christianisme et émancipation" sous forme de séminaires conviviaux

Dans le but d’ouvrir une réflexion théologique collective sur les sujets brûlants de notre actualité, nous voulons, en collaboration avec le Centre Avec, centre d’éducation permanente, et Le Nomade, café-atelier chrétien bruxellois en cours d’installation, proposer un cycle de séminaires conviviaux, nommés « Papotes politiques », sur le thème : « christianisme et émancipation ». Le but sera de penser ensemble la façon dont la foi chrétienne peut contredire les mécaniques de domination et d’exploitation à l’œuvre dans nos sociétés.

Afin d’encourager chacune et chacun à se faire acteur de sa formation théorique, nous proposons pour méthode de confier à quelques personnes non-spécialistes la lecture d’un ouvrage qu’elles viennent ensuite présenter à une assemblée avant de s’engager ensemble dans une discussion plus large. Ce dispositif a pour effet de conserver une rigueur intellectuelle, puisque la conversation part d’un texte publié, tout en encourageant l’autonomie : il ne s’agit pas d’inviter un expert, mais d’être partie prenante de sa démarche critique.

Pour un écho de la première saison de Papotes politiques, écoutez l'émission Décryptages

Ici et maintenant

Les thèmes abordés lors des trois séances à venir font écho à l’idée d’une théologie en lien avec l’urgence de la situation contemporaine.

Nous parlerons d’abord de la théologie africaine, qui s’est développée dès ses débuts en dialogue avec la nécessité de penser la liberté en opposition aux mécaniques coloniales, donc aux prises avec les initiatives locales et l’action politique.

Nous aborderons ensuite la théologie politique des corps, en questionnant les liens qui peuvent exister entre le corps christique et celui des personnes emprisonnées ou torturées.

Enfin, nous réfléchirons au principe de la conversion écologique à l’heure où la nature est continuellement saccagée.

À travers ces trois thèmes, c’est une théologie à échelle de notre action immédiate qui sera discutée et prendra forme, car, dit toujours Boulaga en commentant l’Évangile, « le sens ne peut plus être différé : il s’inscrit en tout ce qu’on fait, dans le moindre des actes, comme si celui-ci était le dernier, l’ultime ».

Le collectif Bâtir le Bien Commun

Informations pratiques

Adresse : Salle Frangelico – Communion de la Viale Europe – Chaussée de Wavre 203, 1050 Ixelles (au fond de l’allée derrière l’église et la chapelle, en face du parking)

Heure de début :
20h (ouverture du bar dès 19h30)

Agenda des rencontres et livres abordés :
10 novembre 2023 : « Le christianisme : une affaire africaine ? », de Jean Isidore Nkondog
18 décembre 2023 : « Torture et Eucharistie », de William Cavanaugh
19 janvier 2024 : Écologie et luttes chrétiennes (le titre de l’ouvrage sera annoncé prochainement)

Participation :
Prix libre (prix indiqué travailleur 5€ /étudiant ou demandeur d'emploi 2 €) – soit par virement bancaire (numéro BE63 3630 9907 2608 de Manon Houtart, avec la communication : « Papotes politiques ») soit sur place (prévoir du liquide).

Plus d’informations :
batirlebiencommun@gmail.com
info@centreavec.be

Catégorie : Eglise Belgique

Dans la même catégorie