Vers des célébrations “déconfinées”


Partager
Vers des célébrations “déconfinées”
Par Angélique Tasiaux
Journaliste de CathoBel
Publié le - Modifié le
1 min

Les évêques de Belgique se sont joints aux représentants des cultes reconnus dans le pays pour préparer la reprise des célébrations. Un protocole vient d'être préparé à cet effet. Celui-ci envisage les différents aspects du déroulement des célébrations ainsi que les mesures de protection nécessaires à la sécurité sanitaire de celles-ci. Des experts virologues ont participé à la rédaction du protocole, qui doit encore être soumis au Conseil national de Sécurité "pour avis et approbation".

Comme le rappellent les évêques dans leur communiqué du 14 mai, "de multiples demandes" insistent pour une "reprise des célébrations publiques". Les évêques assurent en être "les interprètes auprès des autorités civiles et des experts qui conseillent le Gouvernement".

Par ailleurs, la Conférence épiscopale se réjouit de l'augmentation du nombre de personnes autorisées à assister à des funérailles ainsi qu'à des mariages. En effet, dès le 18 mai, celui-ci passe à 30 personnes. En Région wallonne, la célébration de funérailles dans les églises est en cours d'examen. Le cas échéant, elle ne serait toutefois pas encore accompagnée d'une eucharistie. Enfin, les évêques estiment préférable que les baptêmes soient à nouveau célébrés lorsque les célébrations eucharistiques auront repris. Ils en espèrent d'ailleurs "le redémarrage le plus rapide possible".

Consultez le communiqué des évêques ici.


Dans la même catégorie