Article abonnés

Focus 105e journée mondiale du migrant et des réfugiés – Mark Butaye, de la commission Pro Migrantibus: “Il faut s’ouvrir à l’autre”


Partager
Focus 105e journée mondiale du migrant et des réfugiés – Mark Butaye, de la commission Pro Migrantibus: “Il faut s’ouvrir à l’autre”
Par Angèle Mamuza
Publié le - Modifié le
3 min

Depuis longtemps, l’Eglise chemine aux côtés des migrants. Le dominicain Mark Butaye, secrétaire général de la commission Pro Migrantibus, nous explique comment l’engagement des chrétiens a évolué au fil du temps. Tant en Belgique qu’au Vatican.

Peut-on dire que l’Eglise se préoccupe des migrants?

Oui, et depuis longtemps! Dès 1914, le pape Benoît XV s’intéressa aux migrants italiens. La préoccupation était d’abord pastorale: il fallait que les Italiens qui quittent leur pays ne perdent pas leur foi. A l’époque, l’Eglise…

Connectez-vous à CathoBel
Pour lire cet article en entier
Se connecter ou créer un compte

Ce contenu est réservé aux abonnés.
Vous pouvez y accéder en vous connectant ou, si vous n'avez pas encore de compte, en vous inscrivant.


Dans la même catégorie