Les Légionnaires du Christ dans l’attente d’un nouveau départ


Partager
Les Légionnaires du Christ dans l’attente d’un nouveau départ
Par Jean-Jacques Durré
Publié le - Modifié le
3 min

Legionnaires du ChristCe jeudi 8 janvier, s'est ouvert à Rome un chapitre général extraordinaire des Légionnaires du Christ. Celui-ci doit élire de nouveaux supérieurs et approuver des statuts révisés pour sortir la congrégation de la crise de confiance qui la mine depuis la révélation de scandales liés aux agissements de son fondateur, le père Marcial Maciel.

Les Légionnaires du Christ sont-ils "sur le chemin d’un renouveau authentique et profond", comme les y a appelés le pape François en juin dernier? C’est la question qui se pose à l’ouverture, ce 8 janvier, du chapitre général extraordinaire de cette congrégation religieuse qui compte actuellement 953 prêtres, 932 religieux et novices, 945 séminaristes et quelque 70.000 laïcs. À l’ordre du jour: l'élection de nouveaux supérieurs et l'approbation de nouvelles constitutions. L'objectif étant d'entamer une refonte qui permette à cette puissante congrégation de rompre avec les terribles dérives du passé. Décédé en 2008 à l'âge de 88 ans, son fondateur, le père Marcial Maciel, a effectivement été contraint à renoncer à tout ministère public, pour avoir abusé sexuellement de mineurs, mené une double vie et consommé des drogues.

Ces révélations ont évidemment eu des conséquences importantes sur la Légion, puisque pas moins de 70 prêtres ont coupé les ponts avec elle, ainsi que 232 séminaristes et plus du tiers des 900 femmes laïques consacrées. Quant aux nouvelles recrues, elles ont diminué de moitié.

Un simple toilettage

Le chapitre, qui devrait durer jusqu’à la fin du mois de février, est présidé par le cardinal Velasio de Paolis, représentant personnel du pape auprès de la Légion du Christ. Lorsque celui-ci a été nommé par Benoît XVI pour remettre de l'ordre dans cette congrégation, il n'a pas congédié les supérieurs de l'époque, comme certains s'y attendaient, mais a plutôt misé sur des changements de l’intérieur et sur les élections à venir par le présent chapitre général.

Dans un communiqué rendu public dimanche 5 janvier, le collectif de victimes des dérives sectaires de mouvements catholiques s’inquiète toutefois des décisions qui seront prises au cours du chapitre général des Légionnaires du Christ. "Tout est mis en œuvre pour sauver coûte que coûte la Légion du Christ, la réforme en cours s’annonçant comme un simple toilettage", regrette ce collectif qui se fait l’écho d’anciens Légionnaires du Christ. Par ailleurs, un groupe d’anciens Légionnaires a adressé une lettre au chapitre général, demandant un certain nombre de réponses concernant la situation de ceux qui ont été amenés à quitter la congrégation.

Du changement chez les sœurs consacrées

Le chapitre général "devra se prononcer sur les événements que la congrégation a vécus", a assuré le cardinal de Paolis le mois dernier. Signe que la crise de confiance minant la Légion du Christ est loin d'être achevée. Toutefois, un changement se fait sentir chez les sœurs consacrées de Regnum Christi. Le mois dernier, elles ont élu une nouvelle directrice générale, Gloria Rodriguez, psychologue madrilène de 38 ans, par un processus participatif inédit. Cinq conseillers et un administrateur général ont aussi été élus pour diriger durant six ans cette branche laïque liée aux Légionnaires du Christ.

P. A. (d'après La Croix)


Dans la même catégorie