Le “Parvis des Gentils” bientôt à Berlin


Partager
Le “Parvis des Gentils” bientôt à Berlin
Par Manu Van Lier
Journaliste de CathoBel
Publié le - Modifié le
2 min

Bode MuseumLa ville de Berlin, symbole de la sécularisation en Europe, sera, du 26 au 28 novembre 2013, la prochaine destination du "Parvis des Gentils." Cette initiative de dialogue entre croyants et non-croyants est promue par le Vatican.

Le "Parvis des Gentils" est un événement non seulement pour le diocèse de Berlin mais aussi l’ensemble de la Conférence épiscopale allemande. Son président, Mgr Robert Zollitsch, a présenté cet événement à la presse le 14 octobre dernier. Des lieux aussi variés que l’hôtel de ville, l’hôpital de la Charité, le Deutsches Theater ou le Bode-Museum serviront de cadre aux différentes rencontres, qui porteront sur la liberté dans les domaines de la médecine, de l’art, de la religion. Au Bode-Museum, l’initiative proposera une "expérience esthético-religieuse" autour des sculptures sacrées et profanes du musée, a annoncé Mgr Zollitsch.

Une initiative du Conseil pontifical de la culture

Une rencontre avec les députés du Bundestag, le parlement allemand, est prévue pour le 28 novembre. Elle sera suivie d’une messe présidée par le cardinal Gianfranco Ravasi, président du Conseil pontifical de la culture et "père" du "Parvis des Gentils", à l’Académie catholique de Berlin. Dans les prochains mois, le "Parvis des Gentils" se déplacera en Hongrie, en République tchèque et aux Etats-Unis, a annoncé pour sa part le Père Laurent Mazas, en charge du "Parvis des Gentils" au sein du Conseil pontifical de la culture.

MVL, d'après Apic/imedia - Photo: Bode Museum, Berlin


Dans la même catégorie