Décès de l’ancien Premier ministre, Wilfried Martens


Partager
Décès de l’ancien Premier ministre, Wilfried Martens
Par Manu Van Lier
Journaliste de CathoBel
Publié le - Modifié le
2 min

WilfriedMARTENSWilfried Martens est décédé cette nuit à l'âge de 77 ans. Il avait été Premier ministre de la Belgique pendant plus de 12 ans, entre 1979 et 1992.

Wilfried Martens, 77 ans est décédé dans la nuit de mercredi à jeudi, entouré de sa femme Miet Smet et de ses enfants. Deux jours plus tôt, il avait quitté ses fonctions à la tête du Parti populaire européen (PPE). L'homme politique se sentait en fin de vie, il avait d'ailleurs fait ses adieux à ses proches au cours des derniers jours. Les funérailles auront lieu le samedi 19 octobre en la cathédrale Saint Bavon de Gand.

Le monde politique belge est ébranlé en apprenant aujourd'hui le décès de celui qui aura été à la tête de 9 gouvernements. En 1972, Wilfried Martens est nommé président du CVP, le parti social chrétien. Une fonction qu'il occupera jusqu'en 1979, date à laquelle il devient Premier ministre. Il ne quittera plus ce poste pendant près de 13 ans, si ce n'est une interruption de huit mois en 1981 avec Mark Eyskens comme Premier ministre. Le ministre d'Etat et ancien Premier ministre Mark Eyskens (CD&V) a salué jeudi la mémoire de Wilfried Martens, un homme politique "courageux", "doué pour la synthèse et le compromis".

L'actuel Premier ministre Elio Di Rupo a rendu hommage, dans un communiqué, à "un vrai homme d'Etat et l'un des pères de la Belgique fédérale". Le ministre-président flamand Kris Peeters a salué la mémoire de "l'un des plus importants dirigeants que ce pays ait connu". "Dans une période marquée par une crise économique profonde et par l'insécurité internationale, il a apporté de la stabilité au pays". Kris Peeters a également insisté sur l'action européenne menée par Wilfried Martens, "une tâche à laquelle il s'est attelé jusque dans ses derniers jours".

Le ministre des Affaires étrangères Didier Reynders a pour sa part souligné "l'engagement, la force de conviction et de recherche de compromis qui ont guidé M. Wilfried Martens tout au long de sa carrière, dans le cadre belge mais aussi européen".

Au fil des minutes, les réactions arrivent en nombre de la part d'hommes politiques belges et européens (dont José Manuel Barroso). Par voie de communiqué ou à travers quelques lignes partagées sur les réseaux sociaux, ils rendent hommage à celui qui restera l'une des plus grandes figures politiques de notre pays.

MVL, d'après RTBF et L'Avenir - photo: Wikimedia commons


Dans la même catégorie