24 mars : journée universelle de la tuberculose


Partager
24 mars : journée universelle de la tuberculose
Par Manu Van Lier
Journaliste de CathoBel
Publié le - Modifié le
2 min

Le 24 mars a été décrété Journée universelle de la tuberculose. La maladie fait chaque année entre 8 et 10 millions de nouveaux malades et tue entre 1,5 et 2 millions de personnes. Mais, au-delà de ces chiffres, un danger guette : la résistance à un ou plusieurs des médicaments utilisés dans le traitement de la tuberculose.

Active depuis près de 40 ans dans la lutte contre la tuberculose et présente aujourd’hui dans 15 pays d’Afrique, d’Asie et d’Amérique, Action Damien se concentre aujourd’hui davantage dans la lutte contre la tuberculose multirésistante (la « MDR ») et se positionne comme une pionnière dans le domaine. Au moins pour deux raisons.

D’abord, dans ses projets du Bangladesh, et en collaboration avec l’Institut de Médecine Tropicale d’Anvers, Action Damien a développé un protocole de traitement de 8 mois (contre 20 à 24 mois pour le protocole de traitement habituellement appliqué), nettement moins coûteux et qui donne d’excellents résultats. Ce traitement commence à être utilisé dans d’autres pays (notamment africains) et nous avons bon espoir qu’il soit bientôt largement répandu.

Par ailleurs, afin de mieux combattre la tuberculose multirésistante à Kinshasa, Action Damien va commencer, dans les prochaines semaines, la construction d’un pavillon de référence qui permettra l’hospitalisation et le traitement des malades. Action Damien espère que ce projet important, auquel sera affecté un personnel spécialisé, permettra une prise en charge efficace de la tuberculose MDR à Kinshasa et dans tout le Congo.

A écouter : Stéphane Steyt, responsable de la communication pour Action Damien nous présente cette journée...

(CP/MVL)


Dans la même catégorie