Insolite – Prier pour un terroriste


Partager
Insolite – Prier pour un terroriste
Par Manu Van Lier
Journaliste de CathoBel
Publié le - Modifié le
2 min

La chaîne américaine CNN publiait ce 25 février 2011 une information insolite concernant la lutte contre le terrorisme. Un site Internet propose « d’adopter un terroriste en prière ».

Adopt a terrorist for prayer

Sur le site Internet https://atfp.org, on propose aux chrétiens d’adopter un terroriste en prière et, ce faisant, de suivre l’injonction biblique: "Aimez vos ennemis et priez pour ceux qui vous persécutent". Il suffit de s’inscrire, de dérouler la liste de noms et de choisir la personne qu’on promet d’accompagner. D’après Thomas Bruce, porte-parole de "Adopt a Terrorist For Prayer" (ATFP), l’objectif de cette initiative est d’apprendre aux gens comment prier pour leurs ennemis et réformer spirituellement les terroristes.

Grâce à ATFP, Thomas Bruce espère transformer la guerre contre le terrorisme. "Nous nous sommes battus pendant 10 ans avec des moyens matériels et nous n’avons pas réussi réellement à changer la nature du conflit. En amenant une perspective spirituelle, et si le Seigneur répond à certaines de ces prières, cela pourrait et devrait changer profondément le conflit dans lequel nous nous trouvons."

D’autre part, pour le porte-parole il est essentiel d’aider les militaires à servir leur pays sans déshumaniser leurs ennemis. La perspective apportée par le Christ permet aux soldats de traiter leurs adversaires avec dignité, affirme cet ancien aumônier militaire en poste dans le nord de l’Irak.

165 "candidats" à l’adoption

Le site atfp.org, lancé en 2008, a reçu des promesses de prière de 603 personnes. Il propose 165 "candidats" à l’adoption, la plupart étant désigné comme terroristes ou soutiens au terrorisme par le FBI et le ministère américain des affaires étrangères. Certains noms sont plus "populaires" que d’autres. Ainsi, Oussama ben Laden, leader d’Al Qaida, bénéficie des prières de 17 personnes, alors qu’Hassan Nasrallah, chef du Hezbollah, n’a été adopté que par 6 croyants.

Toutes les personnes référencées ont un lien avec l’islam. D’après Thomas Bruce, il eut été possible d’ajouter des terroristes chrétiens ou même écologiques, mais ces derniers ne constituaient pas une priorité. Ils "ne sont pas une grande menace pour la sécurité nationale, notre mode de vie ou notre liberté. Nous devrions également prier pour eux, mais leurs mouvements ne menacent pas notre existence de la même manière que les terroristes islamiques", affirme-t-il.

(apic/cnn/amc/mvl)


Dans la même catégorie