Article abonnés

Des agriculteurs en Hesbaye namuroise : “Qu’on arrête de dire que c’est de notre faute!”


Partager
Des agriculteurs en Hesbaye namuroise : “Qu’on arrête de dire que c’est de notre faute!”
Par Nicolas DUMONT et Colette BINI
Publié le
2 min

A la ferme de la Cour, plutôt que d’opposer les modèles de production, on tente de les associer. Homme de conviction et d’engagement, Jean-Luc Dewez se bat de longue date pour la défense de l’agriculture.

Au pied du Gros Chêne millénaire de Liernu, la ferme de la Cour est occupée par plusieurs générations: Jean-Luc Dewez, jeune retraité de 63 ans, y vit avec son épouse Martine, mais aussi avec sa maman, sa sœur et l’une de ses nièces. Ce père…

Connectez-vous à CathoBel
Pour lire cet article en entier
Se connecter ou créer un compte

Ce contenu est réservé aux abonnés.
Vous pouvez y accéder en vous connectant ou, si vous n'avez pas encore de compte, en vous inscrivant.


Dans la même catégorie