La basilique de Koekelberg : Un club spéléo dans l’ancienne chaufferie !


Partager
La basilique de Koekelberg : Un club spéléo dans l’ancienne chaufferie !
Par Jacques ZEEGERS
Publié le
2 min

Le club compte une quarantaine de membres. Le seul moment où il se manifeste, c’est lors d’un rallye annuel particulièrement spectaculaire sur les toits de la basilique.

Rien ne le laisse deviner, mais dans ses entrailles, dans l’ancienne chaufferie à charbon, la basilique accueille depuis 1980 l’espace d’entraînement d’un club de spéléologie avec un parcours sur corde de 350m et une cheminée haute de 35m et large de 1,20 m seulement. Le club compte une quarantaine de membres, mais il accueille aussi des élèves des collèges du Sacré-Cœur et de N-D de la sagesse (tout proche) où l’animateur et fondateur du club, Robert de Thibault, ancien professeur de gymnastique y a introduit des cours de spéléo dans le cadre du programme d’éducation physique.

Un rallye spectaculaire

Le seul moment où le club se rend visible, c’est lors d’un rallye annuel particulièrement spectaculaire sur les toits de la basilique. La dernière édition comportait un parcours sur plus de 2.000 m de corde tout autour de la basilique, à l’intérieur et à l’extérieur avec 250 m de câbles entre les deux clochers et entre les clochers et le dôme.

Et lorsque certaines interventions de réparation ou d’entretien s’avèrent nécessaires dans les parties difficilement accessibles du toit ou des corniches, les membres du club répondent présent.
C’est aussi grâce à eux que la Basilique est actuellement couverte de bannières annonçant l’importante exposition d’icônes du peintre bulgare Dian Kostov.

Jacques ZEEGERS

Catégorie : Culture

La basilique de Koekelberg : Un balcon sur Bruxelles, une église pour la paix
Dans la même catégorie