Mgr Guy Harpigny, évêque depuis 20 ans: “Le nonce ne m’a pas laissé le choix”


Partager
Mgr Guy Harpigny, évêque depuis 20 ans: “Le nonce ne m’a pas laissé le choix”
10 ans ordination G Harpigny
Par Diocèse de Tournai
Publié le
3 min

Ce 7 septembre 2023 est une journée anniversaire pour l'évêque de Tournai: cela fait exactement 20 ans qu'il a été ordonné. Une nomination à laquelle il ne s’attendait pas vraiment…

Retour dans nos archives. A l'occasion de son 70e anniversaire, Mgr Harpigny avait répondu à plusieurs questions sur son parcours. Il avait notamment évoqué sa nomination comme évêque de Tournai. Voici ce qu'il nous avait alors partagé:

10 ans ordination Harpigny
Un évêque manifestement heureux ©Diocèse de Tournai

« C’est toujours une surprise, franchement je ne m’y attendais pas. Je n’étais pas membre du Conseil de l’évêque… J’ai eu des frayeurs. L’évêque est mort le 4 octobre. J’étais aux funérailles. Ce jour-là, le secrétaire de la Conférence épiscopale me dit ‘Le cardinal te nomme dans la commission doctrinale’. Le secrétaire me connaissait parce que j’étais dans l’œcuménisme au niveau national depuis 85. Un peu plus tard, le secrétaire du nonce m’a appelé pour participer à un repas à la nonciature. C’était pour me tester, c’était sur l’islam, avec d’autres spécialistes. À la fin du repas, le nonce me demande si je suis bilingue, j’ai dit oui.

Le nonce m’a appelé le jour de l’incendie des Mésanges, à Mons, en me demandant si une déclaration du Saint Père serait bienvenue pour Mons. On a donc eu la déclaration de Jean-Paul II ; j’ai averti Elio Di Rupo tout de suite.

"Votre santé va bien?"

Le 19 mai, on a essayé de m’appeler au bureau et on voulait absolument m’avoir ce jour-là. J’ai regardé le numéro de téléphone, vérifié dans mon annuaire, c’était la nonciature. Alors on m’a téléphoné un peu après sur mon gsm en me disant que le nonce m’attendait le jour-même à 15h. J’avais déjà quelque chose de planifié… ‘Le nonce vous attend à 15h’. Je suis donc arrivé pour 15h, là j’avais quand même fameusement peur. Le nonce était très gentil, m’a proposé du café. Il m’a demandé ‘Votre santé va bien ?’… ‘Et votre pastorale ?’ J’ai dit ‘oui, je pense’. ‘Et bien alors, la vigne sera plus grande’, me dit le nonce. Qu’est-ce que je devais comprendre ? ‘Vous êtes nommé évêque de Tournai.’ J’ai dit que j’allais réfléchir et donner ma réponse, mais il ne m’a pas laissé le choix : ‘Non, non, non, vous devez dire oui’. Cela a pris une demi-heure, il essayait de me convaincre. Finalement j’ai dit oui. ‘Bon, quelle est votre devise ?’ Je n’en savais rien. ‘Quand est-ce qu’on le dit ?’ Et cela a été annoncé officiellement le 22 mai, lors d’une conférence de presse à Bruxelles. »

Catégorie : Eglise Belgique

Dans la même catégorie