Quand Charles Delhez se demande si l’Eglise s’effondre


Partager
Quand Charles Delhez se demande si l’Eglise s’effondre
Par Vincent Delcorps
Publié le - Modifié le
2 min

En tant que système, l'Eglise va s'effondrer. Mais l'Eglise n'est pas seulement un système… C'est au départ de cette réflexion que le père jésuite Charles Delhez a emmené ses auditeurs lors d'une vidéoconférence organisée par l'Unité pastorale de Chastre. Et disponible en ligne.

Ce 22 avril, le père Charles Delhez était invité à prendre la parole dans le cadre d'une conférence organisée (à distance) par l'Unité pastorale de Chastre, en Brabant wallon. "Oui, l'Eglise est un système qui s'effondre", a-t-il prévenu d'emblée. "C'est normal et c'est heureux", a-t-il même prolongé, un rien provocateur. Avant d'expliciter son propos.

Son point de départ est le suivant: tout système finit un jour par s'effondrer. C'est inévitable et ce n'est pas malheureux. "Certes, il faut des points de repère. Le problème, c'est quand les points de repère deviennent un système. Qui finira par s'effondrer."

"Mais l'Eglise n'est pas qu'un système", a-t-il embrayé. Ajoutant voir les signes d'un autre chose en train de voir le jour. "Si le système s'effondre, peut-être est-ce l'occasion d'en revenir à l'Evangile, qui est une source et une ressource." Le père jésuite, sociologue de formation, a invité ses auditeurs à cultiver deux incontournables "qui, eux, ne peuvent pas s'effondrer": l'Evangile d'une part, et en particulier la personne du Christ. Et la fraternité d'autre part. Reprenant la formule de Joseph Moingt, grand théologien français récemment décédé, Charles Delhez a insisté sur l'importance de cultiver un "humanisme évangélique". Il a aussi pris le temps d'en appeler à une véritable fraternité. "Si la liberté et l'égalité sont des droits, que l'on peut faire valoir en justice, la fraternité est un esprit, un style de vie".

La rencontre, disponible sur Youtube, était organisée par le groupe EsP'R (Espace de Paroles et de Rencontres), porté par le Pôle Formation et célébration de l'UP de Chastre. Chaque année, celui-ci organise diverses conférences sur des questions d'Eglise ou de société. Le 7 octobre, le Professeur Dominique Jacquemin s'exprimera autour de "l'euthanasie, volonté de vivre et de mourir". Le 25 novembre, la Docteure Perrine Depire prendra la parole sur "Maladie d'Alzheimer, comment aider nos proches?"

Plus d'infos : https://up-chastre.be/espr/

Catégorie : Belgique

Dans la même catégorie