L’épouse du gendarme assassiné livre un témoignage de foi poignant


Partager
L’épouse du gendarme assassiné livre un témoignage de foi poignant
Par Manu Van Lier
Journaliste de CathoBel
Publié le - Modifié le
2 min

L'épouse d'Arnaud Beltrame, le gendarme assassiné lors de la prise d'otage dans un supermarché à Trèbes, rend hommage à son mari dans un témoignage bouleversant accordé au magazine chrétien français La Vie. Marielle Beltrame évoque la foi qui unissait le couple.

"C'est le geste d'un gendarme et le geste d'un chrétien. On ne peut pas séparer l'un de l'autre", explique Marielle Beltrame dont le mari, un lieutenant-colonel de quarante-quatre ans, est mort en héros ce vendredi 23 mars. Arnaud Beltrame a donné sa vie pour sauver celle des otages retenus par le terroriste Radouane Lakdim à l'intérieur du Super U de Trèbes, près de Carcassonne, vendredi dernier. Dans La Vie, Marielle décrit un mari très attentionné qui n'avait de cesse de s'améliorer, un gendarme dont la mission était de protéger et un croyant revenu à la foi de façon forte vers la trentaine.

Pour la jeune veuve, ce drame prend un sens particulier à quelques jours de Pâques: "Les obsèques de mon mari auront lieu en pleine Semaine sainte, après sa mort un vendredi, juste à la veille des Rameaux, ce qui n'est pas anodin à mes yeux. C'est avec beaucoup d'espérance que j'attends de fêter la résurrection de Pâques avec lui."

Découvrez le témoignage complet dans La Vie.

M.V. - Illustration: bougies CC-Zero (Pixabay)

 

Soutenir par nos prières

Marielle Beltrame, dont la foi est profonde et discrète, fait preuve d'un courage qui suscite l'admiration en témoignant quelques jours seulement après le décès de son mari. Arnaud et Marielle sont mariés civilement et s'apprêtaient à se marier religieusement en juin. Marielle fait partie de la famille ESM Emmanuel School of Mission de Paray, promo 2002-2003, dont Saint Maximilien Kolbe, était aussi un des saints patrons. Un frère de la promo, qui est prêtre, a eu Marielle au téléphone dimanche soir, elle demande des prières. Nous restons les yeux fixés sur Jésus et l’espérance dans la vie éternelle.

Texte publié par la Promo #ESMParay 2002-2003 - L'#ESM Paray a co-animé notre WinterForum à Banneux. En cette semaine sainte, unissons nos prières pour les victimes de tous les attentats, leurs familles, les assassins autrement dit les #Larrons, et les victimes elles-mêmes.

 


Dans la même catégorie