Effet De Block : moins de demandes d’asile en 2013


Partager
Effet De Block : moins de demandes d’asile en 2013
Par La rédaction
Publié le - Modifié le
2 min

office

En 2013, l’Office des étrangers a comptabilisé 15.840 ouvertures de dossiers pour des demandes d’asile. C’est ce que relate le quotidien la Dernière Heure. Un chiffre beaucoup moins élevé que les 21.463 dossiers ouvert en 2012. L’année 2011 avait quant à elle été la plus chargée avec plus de 25.000 dossiers.

Maggie De Block, la secrétaire d’Etat à l’Asile et la migration s’est félicitée de cette baisse du nombre de dossiers qu’elle qualifie de progression. "Les chiffres prouvent que les mesures en vigueur fonctionnent", s’est réjouie Maggie De Block. La politicienne a travaillé pour accélérer les procédures dès l’arrivée des migrants sur le sol belge. Elle voulait notamment que le Commissariat général aux réfugiés puisse leur donner une réponse claire endéans les trois mois.

En 2013, la majorité des demandes d’asile provenaient d’Afghanistan. Au total l’an dernier, 1327 dossiers ont été ouverts pour des Afghans, a rappelé La Dernière Heure. Les demandes concernent aussi la Guinée, la République Démocratique du Congo, la Russie et la Syrie.

Pour le CIRE (Coordination et initiatives pour les réfugiés et les étrangers), cette baisse n’a pas de quoi réjouir, étant donné que les conflits dans le monde ne diminuent pas et que la situation des populations concernées est loin de s’améliorer. Interrogée par la RTBF, Jessica Blommart du CIRE a souligné que la rapidité ne devait "pas prendre le pas sur la façon de traiter les demandes d'asile et des garanties procédurales."

S.T. (Avec la RTBF)


Dans la même catégorie