Un Dimanche de fête pour la Famille Cor Unum


Partager
Un Dimanche de fête pour la Famille Cor Unum
Par Diocèse de Tournai
Publié le
3 min

Le 2 juin dernier, la Famille Cor Unum s'est rassemblée à Thimougies pour une rencontre transfontalière sous le signe du partage.

La Famille Cor Unum est une famille spirituelle d’inspiration ignatienne composée de 3 Instituts séculiers (prêtres, femmes célibataires, hommes laïcs célibataires) et de la Société Evangélique qui regroupe tous les états de vie. Elle a été fondée pendant la Révolution française, par Pierre de Clorivière ,jésuite.

« Assurée que la richesse des différences mise au service de l’unité sera source de sanctification et de fécondité apostolique, la Société (de vie évangélique du cœur de Jésus) appelle ses membres à établir, entre eux, une véritable communion fraternelle. » (Projet de Vie SVE, n°4)

C’est dans cet esprit que, lors d’une discussion entre participants belges et français à une session , est venue l’idée d’une rencontre transfrontalière inédite. Et celle-ci a bientôt germé, portée par Bernadette Duytschaever, du côté français et Elisabeth Chauvon, du côté belge. Et invitation fut lancée finalement à tous les membres de la Famille à se retrouver le 2 juin 2024, date proche de la fête du Cœur de Jésus, pour passer à Thimougies un dimanche de rencontre et de partage , en Famille Cor Unum, dans cette « véritable communion fraternelle ».

Un jour de retrouvailles

Plus d’une trentaine de membres, ce jour-là, venus « des 4 coins de l’horizon » (et plus précisément des Hauts de France et du Hainaut belge) débarque dans le petit village endormi pour des retrouvailles dans une joie qui se marque sur tous les visages. Après un temps d’accueil bienvenu à la salle du « Moulin-à-van », notre petit groupe est invité à se rendre en l’église toute proche pour vivre une liturgie de la Parole originale. Chacun y est invité à répondre à une question sur l’essentiel de notre Famille. Elle permet de mieux se connaître, de reprendre conscience de sa fécondité , qui « booste » ses membres pour « suivre le Christ du plus près possible » (Projet de Vie SVE, n°7), et ce, au cœur du monde. S’en suit l’eucharistie concélébrée, rehaussée musicalement par l’organiste local et, en finale, par la remise d’un signet-souvenir où chacun a pu écrire une parole inspirante.

Et de retraverser la Place pour vivre les « agapes »… Apéritif joyeux et repas, style « Auberge espagnole », où nous nous partageons un délicieux buffet composé de spécialités franco-belges apportées par chacun. Quelle ambiance !

Profitant d’un bon temps providentiel, nous partons ensuite pour la visite guidée du moulin local reconstruit avec bonheur. Nouvelle occasion de contacts et de discussions diverses.

Tout cela de faire dire à certains à la fin de cette belle journée « Et pourquoi pas à nouveau l’an prochain ? » L’idée doit maintenant germer mais l’Esprit qui nous porte n’est-il pas capable de « faire au-delà, infiniment au-delà de ce que nous pouvons demander et imaginer » ? (Eph,3,20)

Philippe Dumont,du groupe SVE de Velaines

Catégorie : Diocèse de Tournai

Dans la même catégorie