Un archevêque, un champion olympique, un général… Découvrez le programme des Grandes Conférences Catholiques 2024-2025 !


Partager
Un archevêque, un champion olympique, un général… Découvrez le programme des Grandes Conférences Catholiques 2024-2025 !
Les conférences se tiendront dans la salle « Henry Le Bœuf » © Bozar
Par Clément Laloyaux
Journaliste de CathoBel
Publié le
9 min

La prochaine saison des Grandes Conférences Catholiques s'annonce riche et variée. D’octobre 2024 à mars 2025, défileront à la tribune des GCC pas moins de neuf personnalités de premier plan ! De Jean-Marc Jancovici à Luc Terlinden en passant par Pierre-Olivier Beckers, tous auront à coeur de présenter une conférence inédite et éclairante sur le monde qui nous entoure. Découvrez le programme complet et détaillé ci-dessous, et les infos pratiques en bas de l'article.

Depuis 1931, les Grandes Conférences Catholiques poursuivent une même ambition : faire entendre la parole d’hommes et de femmes qui marquent leur époque, dans leurs domaines respectifs ; participer à développer à Bruxelles, capitale de l'Europe et de la Belgique, un lieu d’échanges et de rayonnement intellectuel.

Le programme de la saison prochaine, qui sera la 94ième saison des GCC, témoigne de cette même ambition.

Toutes les conférences de cette saison 2024-2025 se donneront à 20h30 dans la salle « Henry Le Bœuf » du Palais des Beaux-Arts de Bruxelles (rue Ravenstein 23 à 1000 Bruxelles).

Programme de la saison 2024-2025 :

Jean-Marc Jancovici

Jean-Marc Jancovici

📍 Le lundi 14 octobre 2024, à 20h30

Ingénieur, diplômé de l’Ecole polytechnique et de l’Ecole nationale supérieure des télécommunications de Paris, enseignant à l’Ecole nationale des mines de Paris, Jean-Marc Jancovici s’intéresse depuis de nombreuses années au domaine de la transition énergétique.

Il a développé la notion de « bilan carbone », qui est un indice de référence pour les inventaires des émissions à effet de serre et est un spécialiste reconnu des questions énergétiques et du réchauffement climatique.

Pour notre tribune, Jean-Marc Jancovici s’interrogera sur le "Green Deal", cette stratégie ambitieuse en faveur de la neutralité climatique et de l’environnement, adoptée sous la dernière législature européenne.

Est-ce la meilleure réponse possible à un problème inédit et titanesque ?  Ou est-ce une révolution telle pour sa mise en œuvre que nous en aurions présumé de nos forces ?

Jean-Marc Jancovici a choisi comme titre de sa conférence à notre tribune : « Le Green Deal européen, seul plan raisonnable ou chimère intenable ?".

Pierre Vimont © Claude Truong-Ngoc

Pierre Vimont, ambassadeur de France

📍 Le lundi 2 décembre 2024, à 20h30

Ambassadeur de France, Pierre Vimont a été pendant plusieurs années ambassadeur de France aux Etats-Unis.

Il devint ensuite le secrétaire général exécutif du Service européen pour l’action extérieure (SEAE), qui est le service diplomatique de l’Union européenne, avant d’être désigné, à plusieurs reprises, comme l’envoyé spécial ou le représentant personnel du Président du Conseil européen Donald Tusk, du Gouvernement français ou du Président de la République Emmanuel Macron.

Fin connaisseur des Etats-Unis et des relations internationales, Pierre Vimont a accepté de partager avec nous son analyse du suivi des élections présidentielles américaines du 5 novembre 2024, notamment dans leurs conséquences géopolitiques et également leur portée à l’égard de nos démocraties libérales.

Le titre de la conférence de Pierre Vimont à notre tribune sera : Quelles perspectives après les élections présidentielles américaines du 5 novembre 2024 ? ».

Pierre-Olivier Beckers et Tony Estanguet

📍 Le lundi 9 décembre 2024, à 20h30

Pierre-Olivier Beckers et Tony Estanguet

Après l’effervescence des Jeux Olympiques et Paralympiques de Paris et au lendemain de ceux-ci, notre tribune accueillera deux figures éminentes du Mouvement olympique.

Face aux critiques sur le gigantisme des « J.O. » ou sur les tentatives de récupération du sport à des fins politiques ou purement économiques, le Mouvement olympique peut-il réellement contribuer à rendre le monde meilleur par le sport ?

Cet objectif apparait-il naïf et utopique ou, au contraire, comme impératif et crédible?

Pour répondre à ces questions, nous recevrons Pierre-Olivier Beckers et Tony Estanguet. 

Pierre-Olivier Beckers est une figure reconnue du monde des affaires : ancien président-directeur général du groupe Delhaize, il a été désigné « manager de l’année 1999 ».  Parallèlement à cette brillante carrière professionnelle, Pierre-Olivier Beckers a connu un parcours olympique remarqué.  Membre de plusieurs commissions au sein du Comité international olympique (CIO), il est vice-président de la Commission de coordination des prochains Jeux de Los Angeles de 2028.  Cet hockeyeur fut également président du Comité olympique belge de 2004 à 2021.

Tony Estanguet est président de « Paris 2024 », en charge de l’organisation des Jeux Olympiques et Paralympiques de Paris.

Il a connu une riche carrière sportive : triple champion olympique et triple champion du monde en canoé-kayak, Tony Estanguet est le seul athlète français à avoir gagné trois médailles d’or en individuel en trois Olympiades différentes (à Sydney en 2000, à Athènes en 2004 et à Londres en 2012).  Pour beaucoup de sportifs, il est une « légende vivante » de l’Olympisme.

Pierre-Olivier Beckers et Tony Estanguet ont choisi comme titre de leur conférence à notre tribune : «  Paris 2024 et l'Olympisme: un acteur pour changer le monde!  »

Luc Terlinden

Mgr Luc Terlinden

📍 Le lundi 20 janvier 2025, à 20h30

Depuis quelques mois archevêque de Malines-Bruxelles et président de la Conférence épiscopale de Belgique, Mgr Luc Terlinden a choisi de s’adresser à notre tribune pour nous partager quelques évolutions récentes et positives de l’Eglise en Belgique, notamment l’augmentation des baptêmes d’adultes, l’engagement de membres de la jeune génération dans l’Eglise, le dynamisme de certaines paroisses et communautés, l’apport des femmes dans le gouvernement de l’Eglise…

A partir d’exemples concrets, il envisagera l’avenir de l’Eglise en Belgique et d’autres évolutions plus structurelles au sein de l’Eglise.

Monseigneur Terlinden a choisi comme titre de sa conférence à notre tribune : « Le christianisme peut-il encore nous surprendre ? Quand l’Eglise évangélise sans le savoir ».

Jérémy Barande © Ecole polytechnique Université Paris-Saclay

Général d’armée François Lecointre

📍 Le lundi 10 février 2025, à 20h30

Le Général d’armée François Lecointre est l’actuel Grand chancelier de la Légion d’honneur.

Issu d’une lignée d’officiers, il a été le Chef d’état-major des armées françaises de 2017 à 2021.

Son exceptionnelle carrière militaire l’amena à servir dans les troupes françaises, notamment sous le commandement de la Force de protection des Nations unies lors de la guerre en Bosnie-Herzégovine.  Il s’y illustra lors du dernier combat « baïonnette au canon » de l’armée française, à l’occasion de la reprise héroïque du pont de Vrbanja.

Après plusieurs postes de commandement, il fut également chef de cabinet militaire du Premier ministre sous les gouvernements successifs de Bernard Cazeneuve et d’Edouard Philippe.

Comme Chef d’état-major des armées françaises, il défendit une double ambition : redonner aux armées les moyens de remplir leur mission et les préparer au défi d’un monde en état de crise permanent, lié aux enjeux énergétiques et environnementaux, d’une part, à l’explosion démographique, d’autre part, et soumis à une hausse des conflits armés.

A l’occasion de sa conférence à notre tribune, le Général Lecointre reviendra sur les différents traits de la culture et des valeurs militaires, souvent en décalage par rapport à celles de la culture civile contemporaine dominante.

Le titre de la conférence du Général d’armée François Lecointre à notre tribune sera : « Les valeurs du soldat ».

Nicolas Werth et Irina Galkova (de l’ONG “Mémorial”, prix Nobel de la paix)

📍 Le lundi 10 mars 2025, à 20h30

Nicolas Werth et Irina Galkova

Au-delà de la diffusion des « fakes news » ou informations mensongères via les réseaux sociaux, c’est à une véritable réécriture de l’histoire de la Russie que s’attache le régime du président russe Vladimir Poutine.

Historien français de renommée internationale, spécialiste de l’Histoire de l’Union soviétique, lui-même issu d’une famille d’origine russe, le Professeur Nicolas Werth nous dressera un panorama de cette réécriture de l’histoire de la Russie, en nous montrant combien celle-ci est au cœur du projet politique poutinien, mais sert aussi de justification à la guerre d'agression contre l'Ukraine.

Irina Galkova est membre de l’ONG « Mémorial ».  Cette ONG fut en 2022 co-lauréate du prix Nobel de la paix pour s’être érigée en la plus grande organisation des droits de l’homme en Russie.  Grâce à son centre de documentation sur les victimes de l’ère stalinienne et à son travail de compilation systématique sur l’oppression politique en Russie, elle est devenue la source d’informations la plus fiable sur les prisonniers politiques dans les centres de détention russes.

Irina Galkova reviendra plus précisément sur la question des « lieux de mémoire des répressions staliniennes », qui font l’objet aujourd’hui d’une « révision historique » radicale de la part du régime poutinien.

Nicolas Werth et Irina Galkova ont choisi comme titre de leur conférence à notre tribune : « La réécriture de l'Histoire dans la Russie de Vladimir Poutine ».

Bernard Foccroulle

Bernard Foccroulle

📍 Le lundi 31 mars 2025, à 20h30

Organiste, compositeur et directeur d’opéra de renommée internationale, Bernard Foccroulle a dirigé le Théâtre royal de la Monnaie de 1992 à 2007 avant de devenir jusqu’en 2018 directeur du Festival international d’art lyrique d’Aix-en-Provence.

Œuvrant pour la plus large participation à la vie culturelle, Bernard Foccroulle a été distingué de nombreuses reconnaissances internationales.  Il est Docteur honoris causa de plusieurs universités, dont celles de Montréal, d’Aix-Marseille et de l’UCLouvain.

Comme l’observe Bernard Foccroulle, notre monde est en mutation accélérée et doit affronter plusieurs crises simultanées.

Que nous révèlent dans ce cadre les créations artistiques ?  Quelles questions pouvons-nous y lire, quelles utopies, quelles consolations, quelles espérances ?  Quel rôle pouvons-nous attendre de l’art et de la culture dans cette période si bouleversée et bouleversante ?

C’est à ces questions essentielles que Bernard Foccroulle s’attachera à répondre.

Bernard Foccroulle a choisi comme titre de sa conférence à notre tribune : « Que nous disent les artistes sur notre monde ? ».

Infos pratiques :

La capacité de la salle étant importante, mais limitée, les équipes des Grandes Conférences Catholiques vous recommandent de souscrire dès que possible votre abonnement.

Pour renouveler votre abonnement :

Si vous souhaitez renouveler votre abonnement, celui-ci peut être souscrit directement auprès de la billetterie du Palais des Beaux-Arts de Bruxelles, selon l’une des modalités suivantes :

  • en cliquant sur le lien suivant : réabonnement pour un réabonnement automatique sur leur site web,
  • à l’aide du formulaire via le lien suivant : talon électronique ou en complétant le talon en annexe et en le renvoyant à l’adresse qui y est indiquée,
  • par téléphone au 02/507 82 00 (du lundi au samedi de 13h00 à 18h00).

Les abonnés de la dernière saison bénéficient d’une priorité par rapport à leurs places actuelles et ce jusqu’au 31 juillet 2024.

Les demandes de changements de places lors du renouvellement des abonnements seront traitées à partir du 19 août 2024 selon les disponibilités.

Pour souscrire un abonnement :

Si vous n’étiez pas abonné la saison dernière, vous pouvez souscrire votre abonnement selon l’une des modalités suivantes :

  • à l’aide du formulaire via le lien suivant : talon électronique ou en complétant le talon en annexe et en le renvoyant à l’adresse qui y est indiquée,
  • par téléphone au 02/507 82 00 (du lundi au samedi de 13h00 à 18h00)

Les places des nouveaux abonnés seront attribuées à partir du 9 septembre 2024.

Toutes les demandes d’abonnement seront traitées dans l’ordre de leur réception.

Seules les personnes bénéficiant d’abonnements de la même catégorie pourront être placées côte à côte dans la salle.

Retransmission des conférences par Internet :

Pour celles et ceux des abonnés qui préfèreraient ne pas se déplacer, les Grandes Conférences Catholiques maintiennent la possibilité d’un abonnement de soutien uniquement en ligne.

Avec l’assistance technique du Palais des Beaux-Arts, les organisateurs veilleront à ce que les conférences soient retransmises par internet avec un accès sécurisé et personnel en faveur des abonnés qui auront souscrit à cet abonnement internet spécifique.

Contacts :

Si vous avez la moindre question ou le moindre problème, n’hésitez pas à contacter la billetterie du Palais des Beaux-Arts de Bruxelles par téléphone du lundi au samedi entre 13h00 et 18h00 au numéro de téléphone suivant : 02/507.82.00 ou via e-mail à l’adresse : tickets@bozar.be.

L'assistante pour les GCC, Madame Jacquart, est également à votre disposition chaque jour de la semaine entre 9h00 et 12h00 au numéro de téléphone suivant : 02/543.70.99 ou via e-mail à l’adresse : gcc@grandesconferences.be.

C.L. (avec cp)


Dans la même catégorie