“Marie d’ici et d’ailleurs”, voyage dans le monde des apparitions


Partager
“Marie d’ici et d’ailleurs”, voyage dans le monde des apparitions
Par Diocèse de Namur
Publié le
3 min

Marie d’ici et d’ailleurs, le titre du dernier livre signé du chanoine Joël Rochette. Recteur du sanctuaire de Beauraing, Beaurinois de naissance, la Vierge au Cœur d’Or fait partie intégrante de sa vie. Dans ce livre, il fait voyager son lecteur à travers le monde. Le monde des apparitions de Marie de Guadalupe à Fatima en s’arrêtant bien sûr par Beauraing.

En présentant son livre, le chanoine Rochette évoque un de ses souvenirs d’enfance. Il avait reçu, alors qu’il avait 6 ou 7 ans, d’un parent revenu de Lourdes, un cadeau qui allait le déstabiliser : une statuette de Notre-Dame de Lourdes. Réaction de l’enfant : « Non, ce n’est pas ‘la vraie’ Vierge Marie ». La vraie, pour l’enfant, elle est à Beauraing et a un cœur d’or.

Pas toujours évident d’admettre que la Mère de Jésus ait multiplié les apparitions avec, comme l’écrit l’auteur de Marie d’ici et d’ailleurs une capacité à s’adapter à l’époque, au lieu et aux témoins - majoritairement des enfants - à qui elle apparaissait et aux messages délivrés.

Dans la liste des apparitions reconnues par l’Eglise catholique romaine, le chanoine Rochette outre Beauraing a choisi neuf lieux. La première apparition, c’était au Mexique, à Guadalupe. La plus récente a eu lieu, en 1983, en Argentine, à San Nicolàs. Entre, il y a eu, en France Notre-Dame du Laus, Notre-Dame de la Salette, de Lourdes…. L’auteur vous emmène encore à Fatima, fait un détour par Banneux avant de repartir vers le Rwanda. Arrêt encore dans la chapelle de la rue du Bac à Paris où la Vierge Marie est apparue à Catherine Labouré. Le chanoine Rochette : « Contrairement aux autres, elles n’ont pas été officiellement reconnues par l’Eglise catholique. Si aucun procès canonique n’a été ouvert sur le sujet, ces apparitions ont fait l’objet d’une reconnaissance implicite par les autorités de l’Eglise à travers le procès canonique sur la médaille miraculeuse, l’attribution d’une fête religieuse de Notre-Dame de la Médaille Miraculeuse et la béatification puis la canonisation de la voyante. »

Marie d’ici et d’ailleurs paru aux Éditions de l’Emmanuel est en vente dans les librairies religieuses.

Avant ce livre, il y a eu la rédaction d’articles pour la Voix de Beauraing, le trimestriel du sanctuaire. Sa volonté étant de présenter d’autres lieux que Beauraing où la Vierge Marie est apparue. Et inévitablement de comparer les récits, les messages délivrés… par la Belle Dame aux enfants. « Mais aussi de chercher un fil, une trame, une ligne spirituelle de la présence de Marie au cœur de l’histoire. » Avec humour d’ajouter : « Comment imaginer que Marie n’ait pas… de la suite dans les idées. » Le confinement lui a laissé du temps pour poursuivre ses recherches pour « un projet, comme le souligne le chanoine Rochette ambitieux… et un peu fou. » Un livre qui nous fera comprendre, si ce n’est déjà fait, que Marie accompagne notre chemin de foi.

C.B.

Catégorie : Diocèse de Namur

Dans la même catégorie