Article abonnés

Expo : Lorsque l’art se fait drôle


Partager
Expo : Lorsque l’art se fait drôle
Jane Graverol, Sans titre (Femme libérée), 1949, huile sur toile, 60 X 73 cm, Collection privée, Bruxelles.
Par Angélique Tasiaux
Journaliste de CathoBel
Publié le - Modifié le
3 min

Une rétrospective est consacrée au surréalisme en Belgique, à l’occasion du centenaire des débuts du mouvement et de la présidence belge du Conseil de l’Union européenne. Elle lève le voile sur les trois générations qui y ont pris pleinement part, de Bruxelles à La Louvière.

Voilà une exposition qui fleure bon la Belgitude! Qui d’entre nous n’a jamais entendu l’expression du surréalisme à la belge? Eh bien, largement commenté et galvaudé, ce terme renvoie à un mouvement artistique qui a…

Connectez-vous à CathoBel
Pour lire cet article en entier
Se connecter ou créer un compte

Ce contenu est réservé aux abonnés.
Vous pouvez y accéder en vous connectant ou, si vous n'avez pas encore de compte, en vous inscrivant.


Dans la même catégorie