Article abonnés

Père Karim Haddad : L’abbé qui voulait être cinéaste


Partager
Père Karim Haddad : L’abbé qui voulait être cinéaste
© Amélie Hypersiel
Par Amélie HYPERSIEL
Publié le
4 min

Natif de Beyrouth, le père Karim Haddad a intégré l’Unité pastorale Sambre et Heure depuis presque trois ans. Il revient sur sa vocation et nous raconte la situation au Liban, son pays d’origine.

Installé dans la cure du petit village de Ham-sur-Heure, au sud de Charleroi, le père Karim Haddad, 39 ans, professe au sein de l’Unité pastorale Sambre et Heure, qui regroupe les paroisses de Ham-sur-Heure-Nalinnes, Lobbes et Thuin. Libanais d’origine, il est arrivé en Belgique en mars 2022,…

Abonnez-vous à CathoBel
Pour lire cet article en entier
Créez un compte

Ce contenu est réservé aux abonnés. Vous pouvez y accéder en vous inscrivant gratuitement ou en souscrivant un abonnement.

S'inscrire ou s'abonner
Catégorie : Eglise Belgique

Dans la même catégorie