Messe chrismale, le 27 mars, à la cathédrale Saint-Aubain


Partager
Messe chrismale, le 27 mars, à la cathédrale Saint-Aubain
Par Diocèse de Namur
Publié le
3 min

La messe chrismale sera célébrée, pour le diocèse de Namur, le mercredi 27 mars, à 18h. Une célébration présidée par Mgr Pierre Warin et qui se déroulera à la cathédrale Saint-Aubain. L'évêque procédera à la consécration du saint chrême et à la bénédiction des huiles qui seront utilisées tout au long de l'année. Les prêtres et les diacres seront invités, toujours au cours de cette célébration, à renouveler leurs promesses.

La messe chrismale est un moment fort non seulement dans la vie de l'Eglise mais aussi dans la vie de tous les chrétiens. Elle devrait être célébrée le matin du Jeudi saint. Pour permettre au plus grand nombre d’y participer, elle a souvent lieu le mercredi en fin de journée.  Ce sera encore le cas, dans le diocèse, le mercredi 27 mars, à 18h. Une messe qui réunit l’évêque, ses prêtres, ses diacres et tout le peuple de Dieu. On a ainsi l’habitude de dire qu’elle est « l’une des principales manifestations de la plénitude du sacerdoce de l’évêque et le signe de l’union étroite des prêtres avec lui.»

Une célébration qui compte plusieurs moments forts. Le presbyterium, c'est-à-dire les prêtres réunis renouvelleront leur promesse sacerdotale en répondant à trois questions posées par l'évêque. Une promesse déjà faite le jour de leur ordination. Un moment évidemment très fort pour les prêtres mais aussi pour l'assemblée. Comme l'an dernier déjà, les diacres renouvelleront eux aussi les promesses faites le jour de leur ordination.

Huiles et saint chrême

La messe chrismale, c'est encore le moment de la bénédiction des huiles. Trois amphores sont amenées à l'évêque. Elles contiennent de l'huile d'olive. L'évêque terminera cette phase de la célébration par la consécration du saint-chrême. Il s'agit d'une huile d'olive à laquelle il aura ajouté une résine odorante. L'évêque mélangera les deux, récitera une longue prière et soufflera sur le tout. Ce souffle symbolise celui de l'Esprit Saint. Le saint chrême sert au moment du baptême mais aussi de la confirmation. Il est aussi utilisé lors des ordinations sacerdotales : l'évêque en marque les mains du futur prêtre.

Il aura auparavant procédé à la bénédiction de l'huile utilisée, par les prêtres, lorsqu'ils sont amenés à donner le sacrement des malades. Une autre servira pour les catéchumènes autrement dit au moment du baptême des adultes comme des enfants. Lors d'un baptême, la personne est marquée, une première fois, d'une croix faite avec cette huile avant une seconde onction avec le saint-chrême.

Le contenu de ces amphores sera ensuite réparti entre les prêtres de tout le diocèse. Des saintes huiles qui serviront, à partir de Pâques, durant toute l'année liturgique.

C.B.

La messe chrismale sera célébrée le mercredi 27 mars, à 18h. Elle sera retransmise, en direct de la cathédrale Saint-Aubain, par RCF Sud-Belgique

Catégorie : Diocèse de Namur

Dans la même catégorie