À 78 ans, un pèlerin court 1600 kms entre Lorette et Lourdes


Partager
À 78 ans, un pèlerin court 1600 kms entre Lorette et Lourdes
Ulderico Lambertucci lors d'un entraînement de course à pied ©D.R.
Par Vatican News
Publié le
2 min

Ulderico Lambertucci, marathonien septuagénaire, se lance dans une nouvelle aventure: relier les sanctuaires mariaux de Lorette et Lourdes en courant. Parti le 24 février, l’Italien devrait arriver un mois plus tard dans le sanctuaire de Lourdes, après avoir parcouru 1600 kilomètres.

Il ne s’agit pas d’un coup d’essai pour ce marathonien de la foi. À 78 ans, Ulderico Lambertucci se lance dans ce qu’il appelle son «merci à Marie». Il veut dédier ce pèlerinage pas comme les autres à la Vierge Marie pour la remercier de l'«avoir toujours accompagné et soutenu». Parti le 24 février de Lorette, il rejoindra Lourdes en courant, par des étapes d’environ 60 kilomètres par jour. Il prévoit d’arriver le 24 mars pour le dimanche des Rameaux.

Un recordman du marathon

Un défi qui semble hors du commun mais qu’Ulderico Lambertucci a déjà réalisé en 2002. Soutenu par l'association sportive amateur ColleMar-athon de Fano, il profitera des différentes étapes pour apporter un message de foi et de paix, en visitant les principaux sanctuaires mariaux qu'il trouvera sur son chemin.

Ce passionné de course à pied découvre cette vocation sportive sur le tard. Ce n’est qu’en 1995, qu’il débute sa prolifique carrière de coureur. En 2000, il inscrit son nom dans le Guinness book en bouclant 46 marathons en une seule année.

Foi et sport

Habitué aux longues courses, cet ancien maçon puis entrepreneur en bâtiment n’a pas froid aux yeux, et tient à associer sa foi à sa pratique sportive intense. En 2006, il relie Macerata en Italie à Pékin en Chine, en hommage au prêtre missionnaire du XVIe siècle Matteo Ricci. Un périple de plus de 12 000 kilomètres. En 2008, Ulderico Lambertucci réunit les deux villes saintes, Rome et Jérusalem, afin de délivrer un message de paix, encouragé par le Pape Benoit XVI. Quatre ans plus tard, l’insatiable coureur traverse les États-Unis et court plus de 4 600 kilomètres entre San Francisco et New York.

Sa dévotion à la Vierge Marie se révèle aussi par ces pèlerinages en course à pied. Après Lorette-Lourdes en 2002, il parcourt les quelques 3 000 kilomètres entre les sanctuaires de Fátima et de Lorette via Saint-Jacques-de-Compostelle l’année suivante. En 2004, il relie Rome et le sanctuaire de la Vierge noire de Czestochowa en Pologne, en plus 1900 kilomètres.

À bientôt 80 ans, Ulderico Lambertucci a rechaussé ses baskets pour vivre un chemin de Carême hors du commun.

Vatican News


Dans la même catégorie