Le Pape François annonce la tenue de la première Journée mondiale des enfants


Partager
Le Pape François annonce la tenue de la première Journée mondiale des enfants
Par Vatican News
Publié le
2 min

Lors de l'Angélus de ce vendredi, le Pape a annoncé l'instauration, les 25 et 26 mai prochains, de la première Journée mondiale dédiée aux enfants. Le franciscain Enzo Fortunato commente cette annonce en rappelant la joyeuse rencontre avec les enfants du monde entier, le 6 novembre dernier au Vatican: «Un jour de fête pour l'Église universelle».

«Une merveilleuse surprise». C'est ainsi que le père Enzo Fortunato, journaliste et écrivain, commente l'annonce faite par François lors de l'Angélus du 8 décembre, solennité de l’Immaculée Conception, sur l'institution de la Journée mondiale de l'enfance qui se tiendra à Rome les 25 et 26 mai 2024. «Il faut repartir des petits et de leur force extraordinaire pour créer l'unité, la communion et le partage», affirme le franciscain, car ils «peuvent rééduquer le monde des adultes, mais je dirais aussi le recomposer». Ce sont les éléments clés qui sont ressortis de l'expérience émouvante du 6 novembre au Vatican, lorsque des enfants du monde entier ont pu passer quelques heures avec le Pape.

C'est à partir de là qu'a commencé un voyage qui, un mois après, a franchi une nouvelle étape. «Le Pape a écouté la demande du peuple des enfants de Dieu», explique le père Enzo, qui s'attarde sur un fait lié à cette journée inoubliable de novembre. Presque 8 000 garçons et filles étaient présents autour de François pour l'occasion, mais beaucoup d’autres n’ont pas pu participer par manque de place dans la salle Paul VI. Cette journée devient par conséquent l'occasion pour de nombreux autres enfants du monde entier de vivre un beau moment de célébration et de prière avec le Pape.

Jusqu'à présent, il y avait les Journées mondiales de la jeunesse. «Maintenant», dit le Père Enzo, «nous parlerons aussi des JME, même si l'organisation sera très différente parce que les enfants nous offrent de la simplicité et aussi un peu de spontanéité».

L'enthousiasme et la prière pour les JME

«Par le biais de messages et de courriels», souligne l'ecclésiastique, «j'ai déjà enregistré les premières réactions des épiscopats, des associations, mais surtout des parents, qui sont très heureux. Aujourd'hui, c’est vraiment un jour de fête pour l'Église universelle». En effet, l'exhortation du Pape aux adultes est précisément de se tenir aux côtés des enfants, et plus particulièrement de ceux qui souffrent de la faim, de la guerre et de la maladie, pour les accompagner vers l'avenir.

«En accord avec les préoccupations et les attentes du Pape», conclut le Père Enzo, «j'espère que les 25 et 26 mai à Rome, les périphéries du monde seront représentées, et celles où des enfants prennent soin des plus fragiles».

Eugenio Bonanata et Giovanni Orsenigo pour Vatican News


Dans la même catégorie