Philippe Mawet: “L’Eglise sans une présence dans les médias, ce n’est plus l’Eglise” (audio)


Partager
Philippe Mawet: “L’Eglise sans une présence dans les médias, ce n’est plus l’Eglise” (audio)
Abbé Philippe Mawet
Par Manu Van Lier
Journaliste de CathoBel
Publié le
2 min

A 75 ans, l'abbé Philippe Mawet prend sa retraite. C'est l'occasion de jeter un œil dans le rétroviseur et d'évoquer pour Pleins feux son attachement aux médias et de partager son regard sur l'évolution de l'Eglise et de la société.

Philippe Mawet est prêtre et passionné par les médias. Il a été directeur de RCF Bruxelles et de la Radio Télévision Catholique Belge (la RTCB) pour laquelle il a assuré pendant très longtemps la présentation des émissions Le Cœur et l'Esprit sur la RTBF. Curé de Sainte-Alix (Woluwe-St-Pierre) pendant 25 ans et responsable de l'Unité Pastorale de Stockel-au-Bois pendant 15 ans.

Abbé Philippe Mawet

Emission Pleins feux - première diffusion lundi 23 octobre sur 1RCF Belgique

Réalisation et présentation: Vincent Delcorps et Manu Van Lier

Sa relation privilégiée avec les médias, Philippe Mawet l'a débutée dans une radio libre à Louvain-la-Neuve. Pour l'émission "Du canal à la source", il a dans cette première expérience radiophonique reçu toutes les personnalités religieuses du monde catholique de l'époque, les évêques de Belgique mais aussi Mère Teresa, aujourd'hui canonisée. A la suite de ces émissions, les évêques ont confié à Philippe Mawet la direction de la RTCB (Radio Télévision Catholique Belge). Pour l'abbé Mawet, c'est le début d'une investissement dans les médias (en radio, en télévision ou à l'écrit) qui se poursuit encore aujourd'hui. C'est aussi l'occasion de combiner une passion et le partage de la Bonne nouvelle sur les ondes: "les médias sont au cœur de la pastorale pour moi. La Bonne nouvelle doit être communiquée et les médias en sont un vecteur important, l'Eglise sans une présence dans les médias, ce n'est plus l'Eglise."   

Prêtre et journaliste

Philippe Mawet voit dans ce partage entre la prêtrise et le journalisme une vocation: "l'expression de ma vocation de prêtre s'est faite à travers les médias." Il reconnaît que pouvoir mener de front ces deux fonctions a été une opportunité à une époque où l'implication des laïcs n'était pas aussi marquée et où les moyens techniques pour la production des médias n'avaient pas encore pris la place qu'ils occupent aujourd'hui. L'ancien directeur de la RTCB souligne la liberté éditoriale dont il a bénéficié, tout en respectant "une fidélité doctrinale".

Catégorie : Audio

Dans la même catégorie