La chaîne d’information LN24 s’intéresse à un “synode historique pour l’avenir de l’Eglise”


Partager
La chaîne d’information LN24 s’intéresse à un “synode historique pour l’avenir de l’Eglise”
Par Manu Van Lier
Journaliste de CathoBel
Publié le
2 min

Pour le début du synode sur la synodalité, la chaîne d'information en continu a invité Anne Morelli, professeure à l'ULB, Bosco d'Otreppe, journaliste à La Libre et Christine Pedotti, rédactrice en chef de la revue "Témoignage chrétien" pour débattre sur les enjeux de ce rendez-vous qui se tient à Rome jusqu'au 29 octobre.

Au premier jour du synode, l'émission Les visiteurs du soir a fait le point sur un synode qui suscite à la fois "des attentes fortes d'ouverture et l'inquiétude des plus conservateurs". LN24 décrit une réforme historique où "pour la première fois, des laïcs y compris des femmes vont discuter et délibérer aux côtés des évêques sur des sujets comme l'accueil des personnes LGBTQI+ et des divorcés mais également la place des femmes."

Dans le reportage qui introduit le débat, Angélique Tasiaux, journaliste de CathoBel observe: " Avec l'accession du pape François, on sent une ouverture aux femmes et un changement peut-être de regard, partant du principe que l'Evangile est partagé par les hommes et par les femmes de notre temps." Arnaud Join-Lambert est lui interrogé sur le risque d'une Eglise divisée lors des discussions sur des sujets plus clivants tels que l'ordination des hommes mariés ou l'ouverture à la communauté LGBTQI+ "qu'il y ait des grosses tensions, que des personnes claquent la porte, oui, avance le professeur de théologie à l'UCLouvain, mais "une création d'une nouvelle Eglise ou une séparation dans l'Eglise, franchement pas."

Visionner le reportage:

Revoir l'émission Les visiteurs du soir consacrée à l'ouverture du Synode sur la synodalité

https://www.ln24.be/videos/2023/10/05/un-synode-historique-pour-l-avenir-de-l-eglise-qmmuxsz/

Catégorie : L'actu

Dans la même catégorie