Dans la vidéo du Pape de ce mois d’août, François répond aux questions des jeunes


Partager
Dans la vidéo du Pape de ce mois d’août, François répond aux questions des jeunes
Par Anne-Françoise de Beaudrap
Publié le - Modifié le
2 min

Dans le cadre de l’inauguration des Journées Mondiales de la Jeunesse de Lisbonne, La Vidéo du Pape met l’accent sur le rôle fondamental des jeunes dans la vie de l’Église et du monde. François répond en toute franchise, avec une dose d'humour, aux interrogations des jeunes.

Dans cette vidéo préparée avec le Réseau mondial de prière du Pape, François prie pour les jeunes du monde entier. Il espère que les Journées Mondiales de la Jeunesse de Lisbonne seront «un germe du monde de demain».

Cette Vidéo du pape d'août 2023 s'ouvre par les images des précédentes JMJ.

Un style inédit pour la Vidéo du Pape

La vidéo de ce mois-ci présente une particularité : le Pape François répond, en effet, à certains jeunes qui l’interrogent en plusieurs langues et qui proviennent de différents continents. En provenance des Philippines, du Brésil et de la Côte d’Ivoire, des jeunes du Mouvement Eucharistique des Jeunes – la section Jeune du Réseau Mondial de Prière du Pape, qui compte 1 700 000 membres dans 60 pays – posent à François des questions sans filtre.

Les réponses de François, dans cette répartie à distance, sont également très franches. Par exemple, quand les jeunes l'interrogent sur le thème choisi "Marie se leva et s'en alla en toute hâte", le pape répond par une allusion à une mode actuelle: "dès qu’elle sait qu’elle va être la mère de Dieu, [elle] ne reste pas là à se faire un selfie ou à se vanter"...

En partenariat avec les JMJ

Selon Monseigneur Américo Aguiar, Président de la Fondation des Journées Mondiales de la Jeunesse (JMJ) Lisbonne 2023, "les Journées sont, par essence, une rencontre des jeunes avec le Pape, une rencontre des jeunes avec les jeunes et une rencontre de chaque jeune avec la personne du Christ vivant. Sur ce chemin, je m’attends à tout et je n’attends rien. Tout attendre, c’est attendre que tous les jeunes soient touchés par les paroles du Pape et que tous les jeunes rencontrent le Seigneur de la Vie. Ne rien attendre, c’est faire totalement confiance, donner tout ce que j’ai et tout ce que je suis, et ne rien attendre en retour. Je recherche chaque jour, mais surtout en ces derniers jours, le détachement total de ceux qui savent qu’il n’est pas possible de mener à bien cette immense tâche sans la présence effective de Jésus ressuscité".

Les jeunes interrogent le pape : Est-ce que maintenant l’Église n’est faite que pour les personnes âgées ? 

Toute l'actualité des JMJ de Lisbonne

sur notre page spéciale Suivez les JMJ


Dans la même catégorie