Un observatoire des phénomènes mystiques liés à Marie voit le jour


Partager
Un observatoire des phénomènes mystiques liés à Marie voit le jour
Par Cath.ch
Publié le
2 min

Un observatoire des apparitions et des phénomènes mystiques liés à la figure de la Vierge Marie dans le monde a été créé au sein de l’Académie pontificale mariale internationale le 15 avril 2023. L’objectif est d’analyser et d’interpréter les différents cas d’apparitions, de lacrimations et d’autres phénomènes dans le monde qui sont en cours ou qui se sont déjà produits.

Vierges de Beauraing, Lourdes et Banneux DR

Le Père Stefano Cecchin, président de l’Académie pontificale mariale internationale, a expliqué que l’institution se donnait pour but d’apporter un soutien concret à l’étude, à l’authentification et à la diffusion correcte des différents cas, entre autres, d’apparition, de lacrimations observés dans le monde. Cela se fera toujours en harmonie avec le magistère ecclésiastique, les autorités compétentes et les normes en vigueur du Saint-Siège en la matière, rapporte le site Vatican News.

«Il s’agira pour l’observatoire, souligne encore le président de l’académie, d’opérer de manière efficace et capillaire, d’activer des commissions nationales et internationales chargées d’évaluer et d’étudier les apparitions et les phénomènes mystiques signalés dans diverses régions du monde.»

En collaboration avec des experts, des chercheurs, des personnalités scientifiques de haut niveau et des autorités ecclésiastiques, l’observatoire travaillera de manière systématique et pluridisciplinaire, a fait savoir le religieux. Il importe pour l’Académie pontificale mariale de «clarifier les choses, car souvent les prétendus messages génèrent de la confusion, diffusent des scénarios apocalyptiques anxiogènes ou même des accusations contre le pape et l’Église.»

Travail à Rome et au niveau local

L’observatoire comprend un comité de pilotage et un comité scientifique central composés des spécialistes en mariologie ainsi que des phénomènes mystiques en lien avec la Vierge Marie.

Des comités scientifiques locaux seront bientôt mis en place. L’équipe devra «promouvoir des activités de diffusion et de conseil de haut niveau, en particulier au service des églises locales et des évêques, mais aussi des activités de recherche transdisciplinaire en collaboration avec des institutions académiques, tant laïques qu’ecclésiastiques, et la publication des résultats des recherches effectuées», a ajouté le Père Stefano Cecchin.

L’observatoire, qui a débuté officiellement ses activités avec sa première réunion le 15 avril 2023 au siège de l’Académie pourra également se réunir et opérer «sur le terrain», en fonction des besoins ou des demandes de soutien.

Bernard Hallet pour cath.ch

Catégorie : Eglise monde

Dans la même catégorie