Le Père Guy Gilbert refait parler de lui dans les médias


Partager
Le Père Guy Gilbert refait parler de lui dans les médias
Par Anne-Françoise de Beaudrap
Publié le
2 min

Le célèbre "curé des loubards" en France réside désormais en maison de repos dans les Alpes. Le site Kerknet s'interroge: "comment va le père Guy Gilbert?"

Le père Guy Gilbert
"Je suis un être humain, un prêtre, oui, mais au service des plus démunis. Et j'ai gardé cette veste en cuir", confie Guy Gilbert à plus de 80 ans

Pour beaucoup de Belges, Guy Gilbert est associé au souvenir du mariage du prince Laurent et de la princesse Claire. Dans une longue interview accordé à Paris Match début avril, le prêtre vêtu d'un blouson de cuir revient sur cet évènement. Pour l'occasion, il a appris quelques phrases en flamand qu'il a répété durant un mois. Il en retient un conseil pour les Belges: "Je leur rappelle leur slogan, puissant : l’union fait la force. Je leur dis : Vous perdez votre force en ne parlant pas la langue de l’autre."

A revoir Guy Gilbert nous invite à la Bergerie de Faucon (2020)

Une place unique dans l'Eglise

Kerknet relève qu'aujourd'hui âgé de 87 ans "avec ses longs cheveux gris et ses favoris, sa veste en cuir et ses bagues en argent, le père Guy Gilbert ressemble plus à un membre des Sex Pistols ou à Johnny Hallyday qu'à un prêtre." Le curé des loubards raconte lui-même (dans Paris Match) le décalage vestimentaire qui peut se créer quand il se rend au Vatican. Un garde suisse avait remarqué quand le père Guy Gilbert entrait voir Jean-Paul II: "le pape laisse vraiment entrer n’importe qui !"

En 2015, Guy Gilbert a fêté ses 80 ans au Vatican

Ces derniers années, le prêtre Guy Gilbert a toutefois ralenti le rythme de ses déplacements. En raison de la crise sanitaire, il a d'abord dû rester confiné à la Bergerie où il séjournait d'habitude cinq jours par mois. "Le changement de mode de vie qui nous a été imposé à tous m'a profondément secoué", répond-il aux journalistes de Paris-Match. Les médecins lui ont désormais conseillé de séjourner en maison de repos. C'est donc dans les Alpes françaises que le "curé des loubards" comme on l'appelle, reprend des forces et fait de longues balades dans la nature environnante.

AF de B.


Dans la même catégorie