Inauguration à Liège du Centre hospitalier chrétien (CHC) MontLégia


Partager
Inauguration à Liège du Centre hospitalier chrétien (CHC) MontLégia
Entrée principale de la Clinique CHC MontLégia
Par La rédaction
Publié le
3 min

Le CHC (Centre hospitalier chrétien) Montlégia a été inauguré à Liège, samedi 16 octobre 2021, par le ministre fédéral de la Santé, Franck Vandenbroucke, la ministre régionale de la santé, Christie Morreale, le directeur général, Alain Javaux, et le président du Conseil d’administration, René Thissen, en présence du ministre wallon de l'Économie, Willy Borsus, du bourgmestre de Liège, Willy Demeyer, et de l’évêque de Liège, Mgr Jean-Pierre Delville.

Christie Morreale et Franck Vandenbroucke, à l'inauguration de MontLégia

Plus d'un an et demi après son déménagement en pleine crise du Coronavirus en 2020, le CHC a pu être inauguré solennellement et joyeusement le 16 octobre 2021. La cérémonie a été animée par la pétillante Manon Lepomme, en présence des autorités locales et nationales. L’hôpital est installé le long de l’autoroute Liège-Bruxelles, à l’entrée de Liège, sur un terrain de 30 hectares, devenu depuis cinquante ans une friche industrielle après la fermeture du charbonnage Patience et Beaujonc.

Cet hôpital est le résultat de la fusion de la clinique Saint-Joseph à Liège (fondée par les sœurs de Saint-Charles Borromée), de la Clinique de l’Espérance à Montegnée et de la Clinique S.-Vincent à Rocourt (fondée par les Sœurs de S.-Vincent-de-Paul de Deftingen). Le projet de fusion a été conçu dès 2003, le terrain a été acheté en 2008 et le bâtiment a été commencé en 2008. Il a été conçu par les bureaux d’architecture Artau, Assar et Hoet-Minne, ainsi que par la firme Greisch. Neuf pavillons sont disposés perpendiculairement à un couloir central disposé en deux ailes formant équerre. La couleur blanche donne une teinte joyeuse à l’ensemble et son architecture respire la régularité et la sérénité. Le lieu a été dénommé MontLégia, en souvenir de la rivière Légia qui passe en contrebas.

L’hôpital compte 1003 lits et est desservi par 2500 personnes. Il est entouré d’annexes, avec parking, crèche, maison de repos et un futur centre de recherche en biotechnologie (Legiapark). Un ouvrage intitulé Clinique CHC MontLégia. L’art du possible, a été édité à l’occasion de l’inauguration et présente les étapes de la construction de l’hôpital en de nombreuses photos s’étalant sur plus de 200 pages. Comme il ne dépend plus de congrégations religieuses, le CHC est déconfessionnalisé, ainsi que l’a rappelé René Thissen, le président du Conseil d’administration de l’asbl, entouré de l’administrateur délégué Xavier Drion et du directeur Alain Javaux ; la bienveillance est le concept-clé unificateur. Chaque médecin et membre du personnel soignant exerce son métier selon sa conscience, a ajouté R. Thissen.

Une chapelle de belle qualité a été construite au sein de la clinique ; la liturgie dominicale qui y est célébrée peut être suivie dans toutes les chambres par le circuit de télévision interne. Une équipe d’aumônerie bien formée forme le Service d'Accompagnement Spirituel, qui accompagne les malades au niveau religieux. Ainsi dynamisé par les forces vives de la région, le nouvel hôpital ambitionne d’être au service des malades de la province de Liège, dans la bienveillance et la conscience professionnelle.


En images, retrouvez le mini-reportage de l'équipe Cathobel en introduction de la messe télévisée du 9 mai dernier

Catégorie : Belgique

Dans la même catégorie