Mgr Aloys Jousten, évêque émérite de Liège, a rejoint le Seigneur


Partager
Mgr Aloys Jousten, évêque émérite de Liège, a rejoint le Seigneur
Par Sophie Delhalle
Publié le - Modifié le
3 min

Le diocèse de Liège a annoncé ce mardi 21 septembre par communiqué de presse le décès inopiné de Mgr Aloys Jousten, évêque émérite de Liège, à Cologne.

Né le 2 novembre 1937, Aloys Jousten a été ordonné prêtre le 8 juillet 1962. Nommé 91e évêque de Liège le 9 mai 2001 par le pape Jean-Paul II, il a été consacré le 3 juin 2001. Il est devenu évêque émérite le 31 mai 2013.

Il fut professeur au Grand-Séminaire de 1964 à 1975, Directeur du Heidberg-Institut à Eupen de 1975 à 1985, Curé-Doyen à St-Vith 1985-1990, Curé-Doyen à Eupen de 1990 à 2001, Vicaire épiscopal de Mgr Albert Houssiau de 1986 à 2001.

Il a été unanimement apprécié dans son ministère et a été porté par l’affection de ses diocésains, en particulier celle de sa famille.

Sa devise était : « La joie du Seigneur est notre force ! »

Et il l'avait encore prouvé en présidant la délégation belge lors du 52e Congrès Eucharistique qui se clôturait à Budapest il y a à peine 10 jours, le dimanche 12 septembre.

« Mgr Jousten, c’est un saint homme »

Jacques Galloy faisait partie de la délégation belge présente à Budapest lors du 52e Congrès Eucharistique. Il nous livre son témoignage sur les quelques jours qu'il a passé en compagnie de l'évêque émérite.

"Nous avons eu la chance de vivre une semaine ensemble lors du Congrès Eucharistique International de Budapest début septembre. En fait, nous nous fréquentions depuis des années mais nous ne nous connaissions pas si bien. J’ai été touché par son sens d’une Eglise proche des gens. Alors qu’en tant qu’évêque émérite, il était invité à porter la mitre et à concélébrer sur le podium, il préférait quelques fois rester parmi les prêtres dans l’assemblée. Il voulait que nous l’appelions simplement Aloys.

Je me souviens que lors de la grande adoration à la cathédrale, nous sommes arrivés en dernière minute et nous avons trouvé une place assise, juste au premier rang, pile devant le saint Sacrement. Il s’est faufilé et était réellement plongé dans une prière cœur à cœur, durant presque 90 minutes.

Lors d’un petit déjeuner, nous avons parlé de la sainteté. Il estimait que la sainteté n’était pas qu’une question de procès de canonisation mais aussi l’affaire de tous. La sainteté au quotidien. Nous avons bien ri lorsqu’un internaute a écrit sous une photo de lui au congrès : « Mgr Jousten, c’est un saint homme ».

Lors de la grande procession Eucharistique qui a duré presque deux heures, il a marché sans aucun souci malgré son âge. Il nous a tous surpris par sa force et son endurance. Enfin, il aura concélébré une de ses dernières messes avec le pape, lors de l’eucharistie finale le dimanche 12 septembre sur la place des héros de Budapest. Merci et bon voyage, cher Aloys".

Un dernier au revoir à la cathédrale de Liège

Les funérailles auront lieu lundi 27 septembre 2021 à 10h30 à la cathédrale de Liège. Les visites au corps du défunt se feront à la cathédrale à partir de vendredi 24 septembre.

S.D. avec diocèse de Liège

Photos : Jacques Galloy

Catégorie : Eglise Belgique

Dans la même catégorie