Article abonnés

Edito : Le retour du cardinal


Partager
Edito : Le retour du cardinal
Par Vincent Delcorps
Publié le - Modifié le
2 min

Franchement, ça fait du bien de le retrouver. Il faut dire que ces quinze derniers mois n’ont, pour lui, pas seulement coïncidé avec le confinement, mais d’abord avec un terrible combat contre la maladie. "Je ne me sentais pas prêt à mourir", a-t-il pu dire. Certains l’avaient parfois pris pour un mou. Ils s’étaient trompés: si le cardinal De Kesel est un doux, c’est aussi un battant. Engagé. Obstiné.
Son dernier ouvrage n’est donc pas un testament.…

Connectez-vous à CathoBel
Pour lire cet article en entier
Se connecter ou créer un compte

Ce contenu est réservé aux abonnés.
Vous pouvez y accéder en vous connectant ou, si vous n'avez pas encore de compte, en vous inscrivant.

Catégorie : Éditos

Dans la même catégorie