950 ans pour l’abbaye d’Orval, ça se fête!


Partager
950 ans pour l’abbaye d’Orval, ça se fête!
Par Sophie Delhalle
Publié le - Modifié le
2 min

Pour marquer ce 950e anniversaire, l'abbaye d'Orval donnera un oratorio intitulé L’Or Du Val. Ce spectacle grandiose est programmé pour juillet 2020.

Ce spectacle a été imaginé par le dramaturge et metteur en scène , Antoine Juliens. Il connaît bien la Gaume, pour y avoir déjà organisé un oratorio pour la paix à Virton en 2014. Mais il est fasciné par le site de l’Abbaye d’Orval, et ce qu'il prépare est un évènement inédit qui prendra place dans la quiétude des lieux habituellement fréquentés par les moines et les retraitants. " C’est en effet une première, explique Antoine Juliens. Pour fêter les 950 ans de la fondation, nous créons un spectacle unique en son genre. Il s’agit d’un oratorio théâtral, intitulé L’Or Du Val . Pourquoi ce titre ? Ça me rappelait le soleil, la nature, la source… Tous ceux qui viennent en ces lieux recherchent ces choses. Cet or ."

Antoine Juliens vient à peine de terminer le texte et se réjouit déjà d’y être. "On se lance dans une grande aventure culturelle. C’est un beau projet que nous allons entreprendre. Cet oratorio s’adresse à tout le monde, petits et grands. Il retrace les grands moments que l’Abbaye a connus depuis 1070", poursuit-il.

Les premières représentations sont donc annoncées pour juillet 2020. D’ici là, un gradin pouvant accueillir 600 personnes sera installé près du lieu ou l’oratorio sera joué. Le spectacle prendra place dans le cloître médiéval des ruines cisterciennes dont l’acoustique est exceptionnelle. Quatre chanteurs et quatre acteurs professionnels se joindront aux 80 autres bénévoles pour assurer la mise en scène. Les premières répétitions sont prévues début 2020.

L'équipe porteuse du projet doit encore s'occuper du casting. Certains contacts ont d'ores et déjà été pris, certains auraient déjà confirmé leur participation mais un appel plus large est également lancé. "Ceux qui souhaitent participer à cette aventure peuvent se manifester (chanteurs, costumières, maquilleuses, etc.). Il faudra seulement qu’ils réservent leurs vacances l’an prochain durant deux bons mois à Orval." a-t-on expliqué lors de la présentation du projet. En juin 2020, la troupe entière répétera en effet durant un mois sur le site même du cloître.

SD avec DH.net - Laurent Trotta - Illustration : CC BY Jean&Nathalie (Flickr)


Dans la même catégorie