Si l’utilisation d’un linceul lors des funérailles concerne surtout la population musulmane de , contrairement à ce qui a été décidé en Flandre (2004), l’arrêté du gouvernement bruxellois concerne l’ensemble des cimetières bruxellois, multiconfessionnels ou pas et ouvre la pratique à toute personne musulmane ou non. En Wallonie, la législation est beaucoup plus stricte et ne permet pas encore de s’éloigner des pratiques habituelles (cercueil ou urne funéraire).

S.D. avec la DH.be

Illustrations : cc-by-Toufik-de-planoise –  Pixabay CCO