Article abonnés

Colombie : Désapprendre la violence avec Proyectarte


Partager
Colombie : Désapprendre la violence avec Proyectarte
Par La rédaction
Publié le - Modifié le
5 min
Si la violence s'apprend, elle peut aussi se désapprendre. Et c'est à ce travail que s'attelle l'association Proyectarte, en Colombien, avec des personnes victimes du conflit armé qui a fait rage pendant plus de cinquante ans entre le gouvernement la guérilla des FARC. Une association fondée par Christine Meert, qui a reçu pour cela le Trophée des Belges du bout du monde.

Quand Christine Meert décide de partir en Colombie, il y a trente ans, elle doit tout d’abord braver…

Abonnez-vous à CathoBel
Pour lire cet article en entier
Créez un compte

Ce contenu est réservé aux abonnés. Vous pouvez y accéder en vous inscrivant gratuitement ou en souscrivant un abonnement.

S'inscrire ou s'abonner

Dans la même catégorie