Le pape François a moins la cote


Partager
Le pape François a moins la cote
Par Manu Van Lier
Publié le
2 min

pape Francois footLe pape François a perdu des places dans le classement des personnalités les plus admirées au monde, établi par l'institut britannique YouGov. Une étude dont la portée est sans nul doute à relativiser vu qu'on y retrouve en bonne place Jackie Chan et Vladimir Poutine…

YouGov, une entreprise d’étude de marché basée au Royaume-Uni, a fourni son classement annuel des personnalités les plus admirées au monde. 31.000 avis ont été collectés à travers le monde pour établir ce classement de 40 personnalités (20 hommes et 20 femmes). Pour 2016, le chef de l’Eglise catholique subit la plus importante chute parmi toutes les personnalités cotées, passant de la sixième à la treizième place. D’après l’étude, le pape a également perdu la place du leader religieux le plus admiré, devancé par le Dalaï lama. Le pontife se retrouve désormais derrière le président russe Vladimir Poutine (6ème), l’acteur de kung fu Jackie Chan (4ème), ou encore le patron de Microsoft Bill Gates, qui mène le classement. Jorge Mario Bergoglio n’est en outre plus l’Argentin le plus admiré, se retrouvant juste derrière le footballeur Lionel Messi. Pour un Jorge Bergoglio, qui se présente volontiers comme un grand supporter de football (voir photo), se faire "voler la vedette" par Messi ne doit certainement pas être vécu comme un désaveu. Pour les personnalités féminines, l'actrice Angelina Jolie préserve sa première place devant la reine Elisabeth II qui gagne 2 rangs et devance ainsi Hillary Clinton, Oprah Winfrey, Michelle Obama et Céline Dion.

Encore admiré par les Américains

L’étude, réalisée dans 30 pays constituant les deux tiers de la population mondiale, relève néanmoins que le pape François reste le second homme le plus admiré aux Etats-Unis, derrière Barack Obama. YouGov explique la chute de popularité du pape par les attentes relatives aux réformes qu’il a engagées - un point qui lui donnait un avantage sur ses prédécesseurs - qui se sont "refroidies" au fur et à mesure que le pontife "s’est institutionnalisé".

MVL, avec cath.ch-apic


Dans la même catégorie