Réfugiés: l’élan de solidarité salué par les évêques de Belgique


Partager
Réfugiés: l’élan de solidarité salué par les évêques de Belgique
Par Pierre Granier
Publié le - Modifié le
3 min

Refugiés Belgique Caritas"Merci et poursuivons ensemble !" Tel est le titre du message des évêques de Belgique délivré à l'issue de la conférence épiscopale à Malines, ce 10 septembre 2015. Les évêques belges ont en effet pris connaissance des premiers résultats suite à l’appel lancé « aux propriétaires solidaires ».

Plus de 300 logements ont été proposés à ce jour et pour Caritas International, avec qui les évêques belges ont lancé leur appel le 21 août dernier, "Ce fantastique élan de solidarité citoyenne permet non seulement de tenter de répondre au mieux à la crise de l’accueil qui nous occupe, mais aussi de se constituer un large réseau de propriétaires solidaires."  Responsable de communication au sein de l'ONG, Gilles Cnockaert  confirme que le retour positif à cet appel lancé est  "sans précédent" et que les résultats sont au-delà des espérances.  D'ores et déjà, une quarantaine de logements sont prêts à accueillir des familles, principalement des réfugiés. Cela dit, les évêques et Caritas rappellent qu'il sont toujours à la recherche de propriétaires prêts à louer leur logement à des réfugiés qui ont obtenu leur permis de séjour.

Les évêques de Belgique soulignent également que des milliers de bénévoles et des dizaines paroisses et communautés se sont également mobilisées. Ils tiennent à exprimer leurs remerciements et leurs encouragements à tous ceux et celles qui s’engagent dans l’aide au premier accueil des réfugiés.

Par ailleurs, ils se joignent aux Évêques d’Europe. Ces derniers se sont exprimés par la voix de la COMECE (Commission des épiscopats de la communauté européenne). "Nous devons tous être touchés par la détresse de ces femmes et de ces hommes. Nous sommes très émus par l’élan de solidarité et de serviabilité de tant d'Européens pour l'accueil des réfugiés au cours de ces dernières semaines. Nous remercions tous ceux qui s’engagent à faire en sorte que les réfugiés soient reçus avec humanité et convivialité dans un esprit de compassion et de charité chrétienne – indépendamment de la possible reconnaissance ultérieure d'un motif pour l'asile. Cependant, il est choquant que l’on assiste par ailleurs à du harcèlement et de l'hostilité envers les réfugiés. Nous devons nous y opposer fermement."  Les Évêques de Belgique invitent les paroisses et communautés à poursuivre leur effort à ouvrir leurs portes pour favoriser des projets d’accueil en lien avec Fedasil et les Associations en place.

Un soutien supplémentaire est indispensable

Ils soutiennent aussi  ce nouvel appel de Caritas International qui estime que les besoins les plus urgents ne se feront vraiment sentir que lorsque ces personnes seront reconnus réfugiés. Ils devront en effet trouver eux-mêmes un logement et un travail. Caritas les aide concrètement dans cette recherche. Or, la demande risque d’être importante. Dès lors, un soutien supplémentaire sera indispensable.
Quelle aide peut-on apporter ? Toute bonne volonté* sera bienvenue – pour organiser les activités quotidiennes (conduire les enfants à l’école, encadrement, …), pour aider les réfugiés reconnus dans leur recherche de travail ou l’apprentissage du français. De nombreuses personnes ont déjà fait par de leur disponibilité. "Nous avons eu  plus de 250 appels pour nous prêter main forte",  précise Gilles Cnockaert qui demande à tous ces volontaires encore "un peu de patience" avant de les affecter à une tâche. "Il nous manque encore une vue d'ensemble pour déterminer plus précisément les besoins qui doivent être palliés en fonction des ressources humaines dont nous disposons en ce moment". 
Par ailleurs, à côté des particuliers, les PME sont également les bienvenues et peuvent prendre contact avec Caritas. Leur expérience du marché du travail est particulièrement précieuse.

P.G.

A noter que l'émission radio "Il était une foi", ce dimanche 13 septembre à 20h sur La Première, reviendra sur le succès de la campagne « Propriétaires solidaires » en Belgique en compagnie de deux responsables de Caritas.

* Toute personne désireuse de travailler comme volontaire, organisation ou entreprise auprès des réfugiés peut proposer ses services via l’adresse mail : asile-asiel@caritasint.be Pour toutes infos complémentaires à ce sujet: www.caritas-int.be/en/webform/travailler-comme-volontaire-aupres-des-refugies

Photo © Caritas International

Catégorie : Belgique

Dans la même catégorie