Colombie – 25.000 enfants contaminés par le virus du chikungunya


Partager
Colombie – 25.000 enfants contaminés par le virus du chikungunya
Par Manu Van Lier
Journaliste de CathoBel
Publié le - Modifié le
2 min

En Colombie, jusqu’au mois de février, ont été enregistrés près de 25.000 cas de contamination par le virus du chikungunya chez des enfants de moins de 9 ans et près de 29.000 chez les personnes de 10 à 19 ans.

Chikungunya-virusLe virus du chikungunya, transmis à l’homme par des piqûres du moustique tigre (de genre Aedes), provoque chez les patients des douleurs articulaires aiguës. Les traitements existants sont uniquement symptomatiques. La maladie est endémique principalement en Asie du Sud et en Afrique. Selon les données de l’Institut national de la Santé, bien que les cas pédiatriques dans le pays soient peu nombreux par rapport à ceux constatés parmi la population adulte, les enfants constituent une tranche de la population plus vulnérable et en danger, requérant par la suite une attention et une assistance particulières. De l’incidence totale des cas dans le pays, parmi les plus de 220.000 cas enregistrés, la majeure partie se présente dans la tranche d’âge moyenne. Chez les enfants, le virus peut être plus symptomatique, selon le cas et l’âge, même si les adultes disposent d’un système immunologique plus développé et de manifestations plus claires. Les douleurs articulaires ne sont pas simples à reconnaître comme chez les adultes et les symptômes disparaissent plus rapidement que chez ces derniers. Comme pour toutes les maladies pédiatriques, le nouveau-né se déshydrate plus facilement et parmi les indications les plus importantes des médecins, se trouve l’importance de ne pas suspendre l’allaitement maternel pas plus que l’alimentation habituelle.

Fides - Photo: La piqûre du moustique tigre, cause du virus chikungunya

Catégorie : International

Dans la même catégorie