Un an aux périphéries de l’Eglise


Partager
Un an aux périphéries de l’Eglise
Par Jean-Jacques Durré
Publié le
2 min

Petit à petitTrois étudiants français ont pris au mot l’appel du pape François à se rendre aux périphéries de l’Église et partent ce jeudi 4 septembre pour un an à la rencontre de catholiques engagés auprès des plus pauvres.

Mettre à profit leur année de césure pour répondre à un appel du pape, tel est le défi que se sont lancé Quentin de Veyrac (22 ans), Jean Romatet (23 ans) et Geoffroy de Boissieu (23 ans), étudiants en école de commerce. Intitulé "Petit à petit" – "parce que les actions des personnes que nous allons rencontrer ne portent du fruit que dans le temps", expliquent-ils –, leur projet a remporté le grand prix du jury 2014 de la Bourse de l’aventure chrétienne.

Jeudi 4 septembre, les trois jeunes gens délaisseront le monde des stages en entreprise et des soirées étudiantes pour partir "dans les périphéries géographiques, humaines et existentielles (…), où résident le mystère du péché, l’injustice, la souffrance", décrites par le pape François. Après un passage à Rome, où ils espèrent pouvoir lui présenter leur voyage, ils s’envoleront pour l’Amérique latine, l’Asie, l’Afrique et le Proche-Orient. À chacune de ces étapes, ils resteront plusieurs semaines dans une communauté pour "prendre le temps de rencontrer des chrétiens qui consacrent leur vie aux autres et comprendre le sens de leur engagement". Le voyage s’achèvera en Terre sainte, où quarante amis les rejoindront du 3 au 13 juin 2015 pour un pèlerinage.

(D'après la Croix)

Photo: Quentin de Veyrac et Geoffroy de Boissieu, lors de la remise du prix 2014 de la Bourse de l'aventure chrétienne.

Catégorie : L'actu

Dans la même catégorie