Inondations au Pakistan : la Caritas envoie des bénévoles


Partager
Inondations au Pakistan : la Caritas envoie des bénévoles
Par Manu Van Lier
Publié le
2 min

inondation PakistanAlors que de fortes inondations ont bouleversé la vie de la population dans les provinces pakistanaises du Pendjab, du Sindh et du Jammu et Kashmir, la Caritas Pakistan s’est mobilisée afin de faire face à l’urgence.

L’agence Fides a relayé les informations de Caritas Pakistan qui estime que le nombre des morts provoqués par ces événements dépasse les 200. Sur le terrain, l’armée et la protection civile continuent à secourir des milliers de personnes.

Au Pendjab, plus de 700 villages ont été inondés et les cultures sont complètement détruites sur des milliers d’hectares de terrain. Des districts tels que ceux d’Hafizabad, de Sialkot et de Gujranwala sont coupés du reste du pays. La situation est identique pour dix districts du Jammu et Kashmir, gravement touchés. Caritas lance un appel humanitaire: "Des milliers de familles sont dans l’attente de nourriture, de refuges temporaires, de toilettes, d’eau potable alors qu’ont déjà été signalés 26 cas de dengue. On notera que les autorités n’ont diffusé aucun avis pas plus qu’elles n’ont procédé à une prévention ou une préparation aux inondations".
Vu la situation critique, la Caritas Pakistan a déjà envoyé des équipes de bénévoles dans les zones touchées pour réaliser un état des lieux. La Caritas a reçu de nombreuses demandes d’aide de la part de Paroisses et de communautés chrétiennes locales. Les zones touchées sont densément peuplées sachant que la majorité des communautés chrétiennes vit dans les zones intéressées par les inondations.De fortes pluies de mousson ont causé la sortie de leurs lits des fleuves Chenab, Ravi, Sutlej et Jhelum au cours de la première semaine de septembre. Selon les autorités, les personnes concernées sont au total plus de 30.000.

Fides


Dans la même catégorie