“Un prêtre vous répond”, depuis vingt ans sur RCF


Partager
“Un prêtre vous répond”, depuis vingt ans sur RCF
Par Manu Van Lier
Journaliste de CathoBel
Publié le - Modifié le
3 min

RCF_UPVRProgramme emblématique des Radios chrétiennes francophones (RCF), "Un prêtre vous répond" fête ce soir son vingtième anniversaire.

Chaque mercredi soir, entre 21h et 22h, les auditeurs prennent la parole dans l’émission "Un prêtre vous répond". Tour à tour, ils sont sept prêtres à se succéder au micro au fil des semaines, en compagnie de l’animateur Olivier Tonnelier. "Comme dans toutes les émissions interactives de ce type, l’on pourrait dire de nous que nous sommes des 'experts', qui nous emparons de thèmes que l’on connaît bien", explique le P. René-Luc, prêtre du diocèse de Montpellier. "Certains sont très préoccupés par la vie diocésaine, d’autres par les liens entre Eglise et société", souligne Olivier Tonnelier, qui sait pouvoir également compter sur "un prêtre risque-tout".

La lumière bleue s’allume dans le studio, pendant une heure, une dizaine de questions sur un thème déterminé vont être traitées en direct. "La plupart du temps, l’on devrait plutôt dire 'Un prêtre vous écoute'", sourit le P. Paul Destable, fidèle à ce rendez-vous qui "donne l’occasion à des chrétiens lambda d’avoir une parole publique sur la foi. Ça n’est pas si évident, y compris dans nos assemblées", souligne ce prêtre du diocèse de Clermont.

C’est qu’ils ne s’interdisent aucun thème. "Je détesterais ne pas aborder un sujet réclamé par les auditeurs", insiste l’animateur. "Un prêtre vous répond" aborde certes des thèmes purement ecclésiaux - la préparation des funérailles - ou plus philosophiques - "la foi est-elle faite pour nous rendre heureux?", s’interrogeaient les auditeurs mercredi dernier. Mais l’émission ne craint pas les sujets plus sensibles: la pornographie, l’homosexualité… "Tout dépend ensuite de la façon dont nous formulons la question, explique l’animateur. Nous devons faire en sorte que les débats débutent dans la sérénité." Les prêtres y veillent, chacun à leur manière. "Si nous formons un corps commun, nous apportons notre éclairage personnel, résume le P. René-Luc. Je ne suis pas un grand théologien, mais j’aime parler aux jeunes, en employant un langage simple et imagé, poursuit-il. Heureusement que nous avons d’autres prêtres, sinon nous serions en manque de nourriture théologique."

Une émission jumelle sur Radio Notre-Dame

Même intitulé, "Un prêtre vous répond", même objet, échanger avec les auditeurs, même date de naissance, 1994, mais deux émissions différentes. Des prêtres prennent "le risque de tout entendre", au micro de Radio Notre-Dame, le dimanche soir, de 21h à 22h30. Une tradition ancrée de longue date pour la station parisienne, qui programme aussi chaque soir "Ecoute dans la nuit", de 22h à minuit, émission interactive animée par Chantal Bally, en compagnie d’un prêtre.

Ce mercredi 17 septembre 2014, émission spéciale de 21h à 23h30, présentée par Olivier Tonnelier sur RCF (France). A écouter en direct sur www.rcf.fr.

MVL (avec La Croix) - Source photo: https://www.dieuenpleincoeur.com (le blog du père René-Luc)


Dans la même catégorie