170 disparitions de seniors par an en Belgique


Partager
170 disparitions de seniors par an en Belgique
Par Manu Van Lier
Journaliste de CathoBel
Publié le - Modifié le
1 min

porte ouverte170 seniors disparaissent chaque année dans notre pays. Il s’agit de personnes âgées souffrant de démence qui quittent leur maison de repos ou leur domicile, parfois au péril de leur vie.

Pour réduire le nombre de ces disparitions mais surtout pour optimiser les recherches, la police a développé un protocole qu’elle va soumettre aux différents établissements qui accueillent des personnes âgées. Dorénavant, les homes et maisons de repos, sont invités à établir une fiche individuelle pour toutes les personnes qui sont un peu désorientées. Cette fiche reprendra une description de la personne mais aussi une série d’indications, notamment sur ses habitudes. Ce nouvel outil représentera un gain de temps considérable au moment d’entamer les recherches.

Le cas des seniors est pris très au sérieux par la cellule des personnes disparues car le taux de mortalité est plus élevé que pour les autres disparitions - tout simplement par le fait que ces personnes sont beaucoup plus vulnérables. Sur 170 seniors qui disparaissent chaque année, 25 sont retrouvés morts, souvent pour hypothermie. A noter toutefois, et c’est une bonne nouvelle, que 65% des personnes sont retrouvées dans l'enceinte même de leur institution.

MVL, avec RTBF

 

Catégorie : Société

Dans la même catégorie