Montée inquiétante de l’antisémitisme en Belgique


Partager
Montée inquiétante de l’antisémitisme en Belgique
Par Jean-Jacques Durré
Publié le - Modifié le
2 min

AntisémitismePar comparaison avec les mois de juin et juillet 2013, les signalements antisémites ont quintuplé en Belgique, selon le site antisémitisme.be.

D’après le site antisémitisme.be, le nombre de signalements antisémites a connu une forte augmentation en 2014. Ils ont quintuplé par rapport aux mois de juin et juillet 2013. Mis à part quelques faits de dégradations et de menaces, il s'agit essentiellement d'actes idéologiques et de propos haineux sur Internet et les réseaux sociaux. Le site antisémitisme.be souligne, par ailleurs, le fait que, lorsque la situation dégénère au Proche-Orient, comme à Gaza actuellement, certains y voient une justification à leurs actes. Comme à Saint-Nicolas, en banlieue liégeoise, où le tenancier d'un café turc a avancé, en guise d'excuse, des motifs humanitaires après avoir accroché à la porte de son établissement un panneau "Autorisé aux chiens, mais pas aux juifs".

En Flandre, ce sont les propos de Hassan Aarab, l'un des animateurs de la section CD&V de Deurne, qui suscitent actuellement l'émoi.Celui-ci a effectivement écrit sur sa page "Facebook" que si Hitler n'a pas fait déporter tous les Juifs, c'est pour (nous) montrer pourquoi il voulait les exterminer. Des propos condamnés par Wouter Beke, le président du CD&V, et les instances anversoises du parti. Dans un premier temps, Hassan Aarab a expliqué avoir fait cette déclaration provocante afin d'exprimer sa colère à propos de ce qu'Israël fait à Gaza. mais l'homme a ensuite fait marche arrière et présenté ses excuses à la communauté juive. "Je ne peux effacer mes propos", a-t-il déclaré. "Je suis prêt à en supporter les conséquences."

P. A.

Catégorie : Société

Dans la même catégorie