Des cabanes pour les sans-abri de Charleroi


Partager
Des cabanes pour les sans-abri de Charleroi
Par La rédaction
Publié le - Modifié le
2 min

RELOOKING : MA CABANE DE ROBINSON : AVANT

A Charleroi, un éducateur de rue a décidé de construire des cabanes mobiles pour abriter les sans-domicile-fixe.

Denis Uvier est éducateur de rue à Charleroi au sein de Solidarités Nouvelles. Les sdf, il les côtoie au quotidien. Le manque de place et les problèmes de logements sont connus dans la ville hennuyère et c’est pour offrir un peu de confort à ceux qui n’en n’ont pas que Denis Uvier s’est mis à imiter les exploits d’un artiste américain qu’il a découvert sur Internet. "La personne qui m'a inspiré, c'est Gregory Kloehn, un artiste américain qui crée des maisons à partir de palettes en bois. Ils les donnent ensuite aux SDF. Ils peuvent y dormir et être à l'abri en cas de mauvaises conditions climatiques", a-t-il confié à la RTBF.

Son atelier est situé à quelques minutes du centre-ville. Dans ce jardin, il aime expérimenter de nouveaux concepts et entretient aussi un potager. Avec l’aide d’autres éducateurs et de quelques sans-abri, c’est dans cet espace qu’il s’est mis à construire des cabanes en tous genres avec des matériaux recyclés. "Chaque modèle est unique en son genre et chacun amène son idée", décrit Yves Bouve, animateur chez Solidarités Nouvelles. "On fait du mieux que l'on peut. Une fois terminé, on regarde ce que l'autre a fait et ce que l'on peut apporter comme améliorations".

Une belle initiative qui offre un toit aux sdf quand les espaces d’urgence ne sont pas ouverts. Quelques palettes en bois, matériel de "récup", beaucoup d’imagination et un cœur solidaire sont les ingrédients de base de ces cabanes originales.

Découvrez ci-dessous le reportage de la RTBF.

Des cabanes pour les sans-abri

S.T. (d’après la RTBF)cabane

Catégorie : Société

Dans la même catégorie