Un béguinage à Bruxelles ?


Partager
Un béguinage à Bruxelles ?
Par La rédaction
Publié le
1 min

Rue Potagere BxlOn connaissait le béguinage de Bruges. Saviez-vous qu'il en existe un aussi à Bruxelles? Deux dominicaines sont à l'initiative de cette insertion dans une vie semi-communautaire.

Le projet est né il y a trois ans. Marianne et Myriam, deux dominicaines, proposent de partager leur maison de la rue Potagère à Saint-Josse-ten-Noode à quelques femmes seules, intéressées par une vie spirituelle, qui sont en recherche de sens, engagées apostoliquement ou désirant l’être. Il ne s’agit pas d'une intégration totale dans la communauté, mais d’un partage de vie semi-communautaire et apostolique. Le ton est donné; l'appel est lancé.

Des conditions à remplir

Comme les béguines d'antan, les postulantes à la vie dans la communauté de Béthel (Béthel signifiant Maison de Dieu) doivent remplir certaines conditions d'admission. Mères de famille, veuves, divorcées, vierges consacrées, femmes de moins de 65 ans peuvent s'engager pour une année au départ, suivie d’un engagement de deux ans, renouvelable. Les nouvelles recrues du 79, de la rue Potagère, gardent leur autonomie professionnelle et financière. Néanmoins, elles doivent être motivées par un partage de vie spirituelle, car les temps de prière, la messe hebdomadaire ou, une fois par mois, un temps de réflexion prolongé autour d'un thème religieux, rythment la vie de la communauté. Intéressée? Contactez la communauté de Béthel au 02/250.31.70.

Ecoutez Marianne Goffoël expliquant le projet de la communauté de Béthel:

S.B.

Catégorie : Belgique

Dans la même catégorie