Malaisie : le mot “Allah” réservé aux musulmans


Partager
Malaisie : le mot “Allah” réservé aux musulmans
Par Manu Van Lier
Journaliste de CathoBel
Publié le - Modifié le
1 min

catholiques MalaisieDans la langue malaise, le mot "Allah" est utilisé depuis des siècles pour désigner Dieu. Un usage dont les chrétiens seront désormais privés, par décision de la Haute Cour de Justice.

L’affaire a éclaté en 2008 quand le gouvernement malaisien a signifié au "Malaysia Herald" l’interdiction d’utiliser le mot "Allah" pour dire le Dieu des chrétiens. En 2009, la Haute cour a accordé aux catholiques le droit d’utiliser ce terme. Une décision qui avait choqué et irrité les musulmans, qui considèrent ce mot comme exclusif à l’islam. Elle a été suivie par une vague de violence avec des attaques et des engins explosifs improvisés utilisés contre des églises et autres lieux de culte. Afin d’apaiser les extrémistes islamistes, le gouvernement malaisien a décidé de faire appel de la décision de la Haute cour.

10% de chrétiens

allah MalaisieEn Malaisie, les chrétiens représentent une minorité religieuse: moins de 10% de la population (2,6 millions sur 28 millions d'habitants). En octobre 2013, la cour d'appel de Kuala Lumpur avaient privé les chrétiens du droit à l'usage du mot Allah. La Haute Cour de Justice était le dernier recours pour les chrétiens. Ce 23 juin 2014, celle-ci a estimé avoir "appliqué les critères juridiques adéquats" et a décidé qu'il n'était pas de son ressort de s'ingérer, mettant ainsi fin à plusieurs années de combat administratif et judiciaire.

MVL


Dans la même catégorie