Le retour des Destiny’s Child… pour chanter Jésus


Partager
Le retour des Destiny’s Child… pour chanter Jésus
Par Jean-Jacques Durré
Publié le - Modifié le
2 min

Le groupe de Beyoncé Knowles, Kelly Rowland et Michelle Williams se reforme. La chanson, intitulée “When Jesus Say yes”, est inspirée d’un chant gospel nigérian.

When Jesus Say Yes

C'est un événement pour tous les fans qui ont suivi la carrière des Destiny’s Child, le groupe créé en 1990, et qui aura fait émerger Beyoncé Knowles. Le trio n’atteint toutefois le sommet de la gloire qu’au début des années 2000 lorsque Beyoncé Knowles, Kelly Rowland et Michelle Williams transformèrent leur groupe de Rythm and Blues en une véritable "machine à tubes".

Après une séparation en 2005 pour que chacune des chanteuses poursuive sa carrière solo, le trio a rarement fait des apparitions ensemble. Mais pour la dernière chanson de Michelle Williams, ses anciennes collègues ont accepté de prêter leur voix et de figurer dans le clip vidéo.

Une chanson les réunissant ainsi est donc une première depuis neuf ans. Inspirée d’un hymne gospel nigérian, elle s’intitule "When Jesus Say Yes" et met le Christ à l’honneur. Cela fait déjà plusieurs années que Michelle Williams a choisi de mettre en avant des chansons d'inspiration chrétiennes.

Dans cette chanson, la référence au Christ est explicite. Le refrain reprend ces paroles: "Quand Jésus dit oui, personne ne peut dire non." Le reste du texte est répété trois fois par chacune des chanteuses, dans le style RnB (Rythm and Blues) propre au groupe.

En voici les paroles traduites en français: "Je ne m’inquiète de rien car je sais que tu me guides. Là où tu me conduis, Seigneur, j’irai. Je n’ai pas peur car je sais que tu maîtrises tout. A toi, rien n’est impossible car tout est à toi, oui, tout est à toi. Tu es tout puissant et tout est à toi…"

M.B. (d’après Aleteia)

Catégorie : Culture

Dans la même catégorie