Prier pour la fragilité


Partager
Prier pour la fragilité
Par Jean-Jacques Durré
Publié le - Modifié le
1 min


Veillée pour la Chandeleur

La Chandeleur est la fête de la Présentation de l’Enfant-Jésus au Temple. L’occasion de confier dans la prière tous ceux qui sont vulnérables et fragiles.

Parfois considérée comme ʺla fête des crêpesʺ, la Présentation de Jésus au Temple vient se placer 40 jours après Noël, commémorant la coutume juive de présenter son enfant au Temple de Jérusalem. C’est cette occasion qu’ont choisi un groupe de jeunes catholiques de Bruxelles pour organiser une veillée de prière spécialement dédiée à ceux qui sont menacés dans leur fragilité. Le froid et les activités du week-end n’ont pas découragé une petite centaine de personnes de venir prier toute la soirée dans l’église Saint Jacques-sur-Coudenberg à Bruxelles.

Diverses intentions ont ainsi été lues: pour les personnes âgées, pour les femmes enceintes dans des conditions difficiles, pour ceux atteints d’une maladie incurable, etc. Moment fort de la soirée, l’adoration du Saint-Sacrement, au cours de laquelle les prêtres ont appelé l’assemblée à nommer à haute voix les prénoms de ceux qui vivent de telles situations.

Plusieurs textes proposant un regard philosophique sur la fragilité humaine ont aussi été lus, comme autant d’occasions de se poser pour réfléchir au sens d’événements douloureux dans nos vies.

M. B.

Tous en priere pour la famille


Dans la même catégorie