Les vœux de nos évêques


Partager
Les vœux de nos évêques
Par Manu Van Lier
Journaliste de CathoBel
Publié le - Modifié le
3 min

2014Les évêques belges francophones n'ont pas failli à la tradition de ce début d'année, ils ont adressé des vœux nourris de foi et d'espoir pour 2014. Extraits choisis.

Dans les vœux que Mgr Léonard a adressés à l'ensemble de ses collaborateurs dans l'archidiocèse de Malines-Bruxelles, il remercie chacun d'entre eux pour ce qu'il fait mais surtout pour ce qu'il est, toujours au service du Seigneur. L'archevêque terminera le 8 décembre prochain la visite pastorale de l’ensemble des 33 doyennés de son diocèse. Une occasion unique selon lui de rencontres durant lesquelles il a pu mesurer l'engagement de chacun. Mgr Léonard souligne dans ce sens l'inspiration que représentent les papes Benoît XVI et François "Au cours de l’année écoulée, le Seigneur nous a tous stimulés à travers l’exemple de courage intellectuel, d’humilité et de douceur donné par le Pape Benoît XVI et l’engagement pastoral ardent, simple, chaleureux de son successeur, le Pape François. Nous avions besoin de cet encouragement, car les temps ne sont pas faciles et votre tâche est souvent très exigeante."

Tournai, sur la lancée du Synode

Dans ses vœux à la société civile, l'évêque de Tournai n'a pas manqué de revenir sur l'événement principal de l’année écoulée: le synode diocésain. Mgr Harpigny a principalement évoqué la mise sur pied de 49 paroisses, en rappelant qu'une paroisse n’est pas d’abord la délimitation administrative d’un territoire: elle est une communauté de fidèles du Christ. L’évêque de Tournai a précisé que "Les décrets du synode diocésain ne veulent pas supprimer les lieux de culte. Ce serait une erreur manifeste que personne n’accepterait. Nous avons à découvrir comment, dans la mise sur pied des 49 paroisses, chaque communauté qui se réfère à un clocher, à un lieu de culte, manifeste sa vitalité, le lien social, le partage de la Parole de Dieu et la solidarité avec les plus pauvres. " Evoquant les faits marquants de 2013, l'évêque de Tournai a exprimé son étonnement à propos de ce qui a été dit sur l’euthanasie élargie aux mineurs: "Avec les autres responsables religieux de Belgique, je trouve que ce n’est pas une bonne piste pour l’avenir de la société."

Aller à la rencontre

Pour ses vœux, Mgr Jean-Luc Hudsyn, l'évêque auxiliaire pour le Brabant wallon, a mis en avant un thème cher au pape François. Il fait le vœu d'une Eglise soucieuse de sortir de chez elle, pour aller à la rencontre de ceux qui nous entourent, être des guetteurs de leurs attentes, de leurs espérances, de leurs demandes de proximité. Leur faire cadeau des trésors de la foi que nous avons reçus. Etre aussi solidaire de ceux qui sont au loin, et je pense spécialement à l’Afrique des Grands Lacs où se déroulent de vrais massacres des innocents. Mgr Hudsyn invite d'ailleurs chacun à le rejoindre pour une veillée de prière pour la paix dans la région des Grands Lacs le vendredi 17 janvier à 18h en l’église S. François à Louvain-la-Neuve.

La pauvreté, au cœur du message de Mgr Delville

L'évêque de Liège avait pour sa part anticipé la nouvelle année en adressant ses vœux quelques jours avant Noël. L'occasion pour Mgr Delville de manifester une attention particulière aux plus pauvres et d'inviter chaque chrétien à la solidarité: "(…) Aujourd’hui, nous nous rendons compte que, dans notre société, beaucoup de personnes risquent de vivre la pauvreté ou la vivent déjà. Je l’ai souligné dans une lettre œcuménique, adressée aux chrétiens de différentes Eglises, à propos de la situation d’ArcelorMittal. Nous trouvons, nous, responsables d’Église, que nous devons engager chaque chrétien à être solidaire de ceux qui sont mis à la porte de leur travail, des travailleurs qui sont mis au ban de la société. Cela nécessite de l’amitié, de l’accueil. (…) J’ajouterais que cette solidarité, c’est aussi un signe d’espérance pour le futur."

Manu Van Lier

Catégorie : Belgique

Dans la même catégorie