Attentat contre une église française à Rome


Partager
Attentat contre une église française à Rome
Par Jean-Jacques Durré
Publié le - Modifié le
2 min

Une bombe artisanale a explosé près d'une église française à Rome.

Saint-Yves-des-Bretons

Saint-Yves-des-Bretons

Une bombe artisanale a explosé dans la nuit de jeudi à vendredi à proximité de Saint-Yves des Bretons, l’une des églises françaises de Rome, à quelques heures de la visite de François Hollande au Vatican.

L'explosion de la bombe artisanale, vers 1h30 GMT n'a fait que des dégâts matériels, "brisant une vitrine d'un immeuble et endommageant trois voitures stationnées" dans le Vicolo della Campana, une petite rue du centre historique de la capitale italienne, a précisé la police à l'AFP. L’agence de presse italienne Ansa parle de cinq véhicules touchés. "Aucun acte de revendication n'a été pour l'instant retrouvé ni transmis aux autorités", a-t-elle précisé.

Un acte lié à la visite de François Hollande?

Dans cette très petite rue, "ne se trouvent que l'église Saint-Yves des Bretons, qui fait partie des pieux établissements de la France à Rome et Lorette, et un restaurant", a affirmé la secrétaire de l'ambassadeur de France au Vatican. Selon elle, "l'une des hypothèses envisagées est celle d'un acte lié à la visite du président de la république française".

François Hollande n'était pas à Rome la nuit dernière. Son avion a atterri à 9h36 à l'aéroport militaire de Ciampino. Le chef d'Etat sera reçu par le pape à partir de 10h30 au Vatican. C'est la première fois que le président français, qui s'est rendu quatre fois en Italie, franchira les murs de l’Etat de la Cité du Vatican. "La visite d’un chef d’Etat à un autre chef d’Etat", a commenté François Hollande lors de sa conférence de presse annuelle à l’Elysée.

M. B. (d’après News.va)

Catégorie : International

Dans la même catégorie